De l'art de composer ses photographies

Par
Le 21 octobre 2005
 0

Grandes règles et petits conseils

Quelques règles simples - mais qui ont fait leurs preuves -, et quelques conseils pratiques : voici ce que vous trouverez dans les pages suivantes.

Trouvez un sujet qui a de l'intérêt

La première chose à faire est de trouver un sujet qui présente un centre d'intérêt majeur, indépendamment du cadrage. Pas besoin de chercher quelque chose de beau ou de rare.

0000009600148792-photo-compo-sans-sujet.jpg

Photo jolie, mais sans réel intérêt


Pensez à la Règle des tiers

La règle est assez connue. Elle invite à projeter une grille sur la scène, et à placer les différents éléments importants sur ces lignes dites « lignes de force » et à leurs intersections. Elle s'applique particulièrement à la photographie de paysage : on placera 2/3 de ciel pour 1/3 de terre si le ciel présente un intérêt majeur, et on inversera ces proportions lorsque le ciel est vide et que le sujet de la photo est situé dans les terres.

À savoir :
  • Placer des droites sur les lignes des tiers permet de les éloigner des zones périphériques de l'image, plus sujettes aux distorsions.

Prenez appui sur les points forts

Les points forts sont situés à l'intersection des droites coupant l'image en tiers. Ce sont des passages obligés pour l'oeil qui examine l'image. Ces points forts, aussi appelés « points chauds », sont les points privilégiés pour la composition ; il est recommandé d'y placer son sujet pour bénéficier d'un meilleur impact.

0000009600149258-photo-compo-graphique.jpg

Les points chauds sont situés aux intersections des droites coupant l'image en tiers.


À savoir :
  • La grille des tiers présente sur la plupart des appareils peut vous aider à identifier ces points forts.
  • Ayez vraiment cette règle à l'esprit, et arrangez-vous pour la respecter le plus souvent possible. C'est très facile, au besoin en se déplaçant un peu ou en prenant du recul, de placer le sujet sur un de ces points.

0096000000148509-photo-compo-point-fort.jpg
0096000000148780-photo-compo-feuille.jpg
0096000000148678-photo-compo-jardin.jpg

Quel que soit votre sujet, cherchez les points chauds


Adoptez le sens du cadrage à celui de votre sujet

Une fois connue, cette règle paraît si évidente, si pleine de bon sens, que l'on se demande comment on a pu faire pour l'ignorer et ne pas « l'inventer soi-même » ! Cette règle est la suivante :
  • Photographier à la Française (ou verticalement) les sujets en hauteur.
  • Photographier à l'Italienne (ou horizontalement) les sujets en longueur.

0096000000149260-photo-compo-graphique.jpg
0096000000149253-photo-compo-graphique.jpg

Cadrez verticalement les sujets en hauteur...
0000009600149254-photo-compo-graphique.jpg
0000009600149259-photo-compo-graphique.jpg

... et horizontalement les sujets en longueur.


Décentrez votre sujet

Si vous placez votre sujet au centre de l'image, l'œil ira directement le trouver et ressortira aussi rapidement de la photo qu'il y est entré. Or, une bonne image fonctionne de façon toute différente : elle accompagne l'œil vers le sujet et lui donne envie de s'attarder dans la composition. Autant que possible, elle doit même s'arranger pour le rendre « captif ».

0096000000148672-photo-compo-centre.jpg
0096000000148674-photo-compo-decentre.jpg

La seconde vue est plus dynamique


Placez de l'espace devant votre sujet

Dans le cadre étroit d'une photo, le sujet doit respirer ! Il est recommandé de placer de l'espace devant les yeux d'une personne, afin que l'on puisse imaginer la continuité du regard. Cette recommandation vaut également pour les sujets mobiles (une Ferrari lancée à 200 km sur la piste, un cheval au galop...). Placez ainsi le sujet du côté opposé à celui de son déplacement pour suggérer son mouvement.

0096000000148796-photo-compo-sujet.jpg

Qu'il soit ou non en mouvement, placez de l'espace devant votre sujet.


À savoir :
  • Si le sujet que vous photographiez se déplace rapidement, vous aurez du mal à le placer précisément dans le cadre. Prenez du recul ou bien cadrez plus large, et recadrez en post-traitement.

Guettez l'événement

Une bonne façon de faire une photo avec un petit côté « imprévu » est au contraire de bien préparer sa prise de vue. Repérez une scène qui constitue un cadre intéressant et attendez que « l'événement » se produise : le plus souvent il s'agira d'un passant dont la silhouette se détache de façon particulière sur le fond que vous lui avez préparé. Mais ce conseil vaut de façon plus large pour des scènes moins préparées. Si vous sentez qu'il peut / va se produire quelque chose, postez-vous « aux aguets », préparez votre photo (cadrage / mise au point / mesure de lumière) et attendez le bon moment. D'une façon générale - mais c'est plus facile à dire qu'à faire -, tâchez d'avoir des yeux dans le dos, ou de garder une conscience aiguë de ce qui se passe autour de vous.

0096000000149051-photo-compo-evenement.jpg
0096000000149050-photo-compo-evenement.jpg

Guettez l'événement


À savoir :
  • Les appareils de type télémétriques ont la particularité d'offrir un champ de vision plus large que l'image qui sera en fait capturée. Cela permet d'anticiper sur ce qui va se produire.
  • Lors de photos officielles de type photo de famille, photos de mariage, etc., soyez vigilant pendant que les uns et les autres « entrent dans le rang » ; il y a alors de très jolies scènes à saisir au moment où « les éléments se mettent en place ».

Tirez parti de l'expérience des autres

Lorsque vous êtes en voyage, commencez votre séjour par une visite au marchand de cartes postales. Les vues proposées peuvent vous donner une bonne idée de ce qu'il est possible de faire comme prises de vue. Vous pouvez soit utiliser ces exemples comme modèles et tenter de les reproduire - c'est formateur techniquement, et vous ferez de belles balades -, soit vous en servir pour dégrossir le terrain : identifier en quelques coups d'œil les lieux « photogéniques » ce qui peut permettre de gagner un temps précieux, sachant que l'on en a rarement trop en voyage. Que ce soit pour la composition, la technique ou la découverte de lieux nouveaux, s'appuyer sur l'expérience des autres est toujours très enrichissant.

0096000000148675-photo-compo-cartes-postales.jpg

Le marchand de cartes postales peut être un bon point de départ pour vos excursions et prises de vue.


Montrez les choses sous un angle inhabituel

Si les vues classiques de bâtiments non moins classiques vous navrent, sachez qu'il y a moyen de rapporter des clichés plus originaux. Pour cela, faites preuve d'imagination, prenez du recul, variez les heures pour la prise de vue (le plein midi et la journée ne sont pas les plus propices pour les éclairages), les angles de prise de vue et tirez parti des éléments de l'environnement.

0096000000148471-photo-compo-cathedrale.jpg

L'arche met le bâtiment en valeur en fonctionnant comme un cadre.

0000009600148782-photo-compo-cadre.jpg

Cette vue de piscine à travers les grilles dévoile sans montrer.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top