Comparatif de 6 juke-box MP3 miniatures

Vincent
26 avril 2005 à 17h33
0

Vitesse de transfert et compatibilité



Bien qu'il ne s'agisse pas d'un critère primordial pour le choix d'un baladeur mini juke-box, il est toujours bon de se pencher sur les vitesses de transfert de ces produits. Vous serez en effet peut-être amené à transférer des quantités importantes de données d'un seul trait, surtout si vous avez décidé d'exploiter le mini juke-box comme support principal pour transporter vos données et éventuellement remplacer une clef USB.

00127185-photo-comparatif-de-6-mini-juke-box-d-bits.jpg


Dans cette petite course au meilleur taux de transfert, la première place est occupée par l'iPod Mini avec une performance de 5,2 Mo/sec en USB 2.0. Juste derrière se trouve l'Olympus m:robe 100 avec un taux de transfert de 5,1 Mo/sec et le Teac MP-2000 avec son taux de 5 Mo/sec. Les modèles Creative Zen Micro, iRiver H10 et Rio Carbon arrivent en queue de peloton avec des taux respectifs de 4,5 Mo/sec, 3.8 Mo/sec et 3,3 Mo/sec. Bien que les différentes ne paraissent pas très importantes à première vue, il faut garder en tête que ces chiffres prennent de l'ampleur dès lors que l'on transfert plusieurs dizaines de mégaoctets en une seule fois. Ainsi, avec l'iPod Mini il faut environ 3 minutes et 12 secondes pour transférer un gigaoctet de données, alors qu'il faudra compter 5 minutes et 3 secondes avec le Rio Carbon pour transférer la même quantité d'informations.

En terme de compatibilité, l'ensemble de ces baladeurs supporte sans problème les noms de fichiers longs, avec accents et autres caractères spéciaux. À noter qu'il faudra disposer au minimum du firmware 2.13 sur l'Olympus m:robe pour ne rencontrer aucun souci à ce niveau avec ce baladeur. Les listes de lecture au format m3u (format notamment utilisé par Winamp) sont supportées sur les modèles Teac et Rio. Avec les iPod Mini, iRiver H10, Creative Zen Micro et Olympus m:robe 100, il est nécessaire d'utiliser les logiciels livrés avec ces baladeurs pour créer ses propres listes de lecture. Enfin, seuls les modèles iPod Mini, iRiver H10 et Creative Zen Micro permettent de créer des listes de lecture directement à partir de l'appareil.

Pour ce qui est de la compatibilité au niveau des formats audio, c'est le Teac qui est le mieux loti puisqu'il est en mesure de lire les fichiers MP3, WMA et Ogg Vorbis. Les autres se limitent au classique couple MP3/WMA, exception faite de l'iPod Mini qui est le seul à supporter l'AAC FAIRplay, en plus du classique MP3. Pour rappel, le format AAC FairPlay est utilisé sur la plate-forme de téléchargement de musiques légale la plus populaire du moment, l'Apple iTunes Music Store.

Ergonomie des protagonistes



00FA000000127127-photo-comparatif-6-baladeurs-mini-jukebox-ipod-mini-6-go-bleu.jpg
Dans le domaine de l'ergonomie des baladeurs audio numériques, on peut dire aujourd'hui que deux, voire même trois écoles, se partagent le marché. La première propose une navigation classique basée sur un système de bouton, la deuxième une navigation moderne avec des zones tactiles et la troisième est un savant mélange de ces deux méthodes. Dans ce comparatif, les trois catégories sont représentées et, globalement, les baladeurs qui proposent des systèmes hybrides sont clairement ceux qui offrent la meilleure ergonomie. Ainsi, la palme revient toujours à l'iPod Mini. Ce modèle offre un système tactile précis accompagné des quelques boutons et de la fameuse « click wheel » : cela permet de manier sans problème les fonctionnalités principales du baladeur, et ce, à l'aveuglette. En deuxième place, l'H10 d'iRiver offre également un système hybride efficace, malgré un relatif manque de précision de la zone tactile.

Ensuite on peut dire que les systèmes tout tactiles adoptés par les baladeurs Olympus m:robe et Creative Zen Micro ne sont pas vraiment très pratiques à manipuler lorsque vous placez par exemple ces baladeurs dans votre poche ! Le m:robe a toutefois l'avantage d'offrir une surface tactile précise alors que la zone du modèle Creative manque encore un peu de finesse. Pour finir, les utilisateurs allergiques aux zones tactiles pourront se rabattre sur les modèles Teac MP-2000 et Rio Carbon qui offrent un système de navigation classique par boutons. Ces deux modèles se valent plus ou moins. Le Teac MP-2000 grâce à son bouton quadridirectionnel est plus facile à manipuler pour changer de morceau que les petits boutons du Rio Carbon pendant la phase de lecture. Cependant, la petite molette mécanique du Carbon reste bien plus pratique pour la navigation que le stick du Teac MP-2000.

Dans le domaine de l'interface, c'est sans doute celle du H10 d'iRiver qui emporte notre vote. Dotée de jolies couleurs, elle s'avère aussi claire qu'agréable. Celle de l'iPod Mini, plus sobre, n'est pas mal non plus : elle allie simplicité et organisation. Les interfaces des autres modèles se valent. En matière de visibilité, on peut regretter que les modèles Rio Carbon et Creative Zen Micro présentent une surface d'affichage plus petite que leurs concurrents même si elles restent suffisantes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top