DFI LanParty Pro 875

Par
Le 16 juillet 2003
 0
012c000000057849-photo-logo-dfi-lanparty.jpg
Au fil des années, la concurrence aidant, le niveau des différentes cartes mères est devenu pratiquement identique d'une marque à l'autre, à tel point qu'il n'y a en général que bien peu de différences entre deux cartes mères utilisant un chipset identique. Si techniquement, les cartes-mères sont toutes plus ou moins au même niveau, chaque constructeur tente de se démarquer de son concurrent en offrant un packaging ou des accessoires innovants. Le constructeur taiwanais DFI, qui a longtemps été réputé pour ses cartes mères d'entrée de gamme stables et abordables, tente d'imiter Chaintech avec sa gamme de cartes mères Lan Party. Les cartes de cette gamme se distinguent de ce que propose généralement la concurrence de par l'avalanche d'accessoires livrés et de par le côté fun de leur design.

DFI propose pour les systèmes Intel Pentium 4, une carte mère Lan Party Pro 875 utilisant comme son nom le laisse présager le dernier chipset haut de gamme d'Intel, le fameux i875P sur lequel nous ne reviendrons pas dans ce test, ces caractéristiques ayant fait l'objet d'un précédent article.


Un bundle de folie !


00be000000057835-photo-dfi-frontx.jpg
DFI livre sa carte Lan Party Pro 875 dans une imposante boîte rouge munie en son sommet d'une poignée de transport plastifiée. La boîte est assurément séduisante tout comme l'illustration frontale qui change des traditionnelles photos de cartes mères. Avec un tel emballage le moins que l'on puisse dire est que l'acheteur a le sentiment d'en avoir pour son argent. Une fois le carton ouvert, on est surpris par le soin apporté pour le rangement des divers composants, chaque accessoire étant livré dans une boîte séparée. On trouve dans la partie supérieure de la boîte, outre l'indispensable carte mère, deux manuels d'instruction, un guide d'installation rapide, deux disquettes de Drivers et deux CD-ROM. Le premier CD-ROM regroupe les divers pilotes de la carte alors que le second contient les logiciels InterVideo WinDVD et WinRip en versions complètes.

Le premier accessoire d'importance fournit par DFI est la sacoche de transport PC, alias "PC Transpo" : grâce à un ingénieux système de lanières clipsables, vous pouvez harnacher votre tour et la transbahuter à la main grâce à la poignée reliant les diverses sangles. DFI livre également un jeu de trois nappes rondes orange fluo sensible aux UV : on compte deux nappes IDE et une nappe floppy. On trouve également dans l'emballage une petite boîte marquée Accessory Kit contenant une dose de pâte thermique, deux câbles SATA, un IO Shield, un seul câble d'alimentation Molex vers SATA, un T-Bracket muni d'un port joystick ainsi qu'un T-Bracket offrant une entrée et une sortie S/PDIF. La dernière boîte du package est marquée d'un mystérieux FrontX. Que les fans de Mulder et Scully se ressaisissent il n'est nullement question de paranormal ici... Le FrontX est la dénomination du rack 5 ¼ livré par DFI et déportant certains connecteurs en façade... Tel un jeu de Lego chaque connecteur s'encastre dans le rack ce qui vous permet de rajouter d'autres connecteurs ou de ne pas installer ceux dont vous n'avez pas besoin. DFI a choisi de ne proposer que le minimum avec deux connecteurs USB 2.0, une sortie casque et une prise micro. Maintenant que nous avons passé en revu les différents éléments de l'abondant bundle livré par DFI il est temps de passer aux choses sérieuses en étudiant de près le design de la carte mère.

012c000000059087-photo-dfi-pc-transpo.jpg

Kit DFI "PC Transpo"

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Carte mère

scroll top