Choisir un moniteur

19 février 2001 à 07h07
0
008B000000047419-photo-moniteur.jpg
Le moniteur est l'élément le plus important d'une configuration et nécessite un temps de réflexion plus long que pour le reste du PC.
Tout d'abord son prix, car il représente une bonne partie du prix d'un PC et là il est risqué de vouloir faire des économies de bouts de chandelle car en cas de mauvais choix votre vue risque d'en prendre un coup (à moins que se promener les yeux injectés de sang ne soit l'un de vos phantasmes).

Avant l'achat il faut vous posez plusieurs questions :

- Quels types de programmes et d'applications utilisez-vous ?
- Combien de temps passez-vous devant votre écran ?
- De quel budget disposez-vous ?

A partir des réponses à ces questions vous allez pouvoir commencer à faire votre choix tout en portant une attention particulière à certains critères.


La surface d'affichage

La surface d'affichage du moniteur s'exprime en pouces (2,54cm). Elle correspond à la diagonale du tube de votre moniteur.

Actuellement, pour une utilisation familiale, le 17 pouces (environ 43 cm) constitue l'entrée de gamme des moniteurs, les 14 et 15 pouces ne présentant pas une surface d'affichage confortable pour des applications multimédias. Cette taille suffira amplement pour une utilisation du traitement de texte, des jeux, d'Internet et d'applications multimédia. La résolution conseillée pour un écran 17 pouces est de 1024x768 pixels dans la plupart des applications.
Le 19 pouces (environ 48 cm) possède une surface d'affichage beaucoup plus agréable et permettant déjà des travaux de plus grande précision, notamment pour les amateurs du traitement photo ou du montage vidéo. Cette surface est également la plus prisée des amateur de jeux. Avec un 19 pouces, la résolution conseillée sera de 1280x1024 pixels.
Les 20,21,22 et 24 pouces sont d'abord destinés aux professionnels de l'image ou aux amateurs possédant une fortune personnelle car la gamme de prix est bien supérieure.

01E2000000047420-photo-ligne-de-moniteurs.jpg


Le point sur lequel il faudra prêter une attention particulière est la surface d'affichage réelle. En effet, les dimensions exprimées ci-dessus sont des diagonales théoriques et la surface d'affichage réelle pourra varier d'un moniteur à l'autre et représenter parfois jusqu'à 20% d'image en moins.


L'encombrement

Un point à ne surtout pas négligé.
Il faudra faire attention à la profondeur du moniteur pour que l'utilisateur se situe toujours à distance respectable de l'écran (environ 50cm). De manière générale, un écran 19 pouces est plus encombrant qu'un écran 17 pouces mais avec l'apparition de tubes courts on peut maintenant trouver des 19 pouces ayant le même encombrement qu'un 17 pouces traditionnel.
Sur ce point l'idéal serait d'acheter votre bureau après avoir choisi votre moniteur.


La fréquence de rafraîchissement

00FA000000047421-photo-coupe-moniteur.jpg
Appelée aussi fréquence de balayage, la fréquence de rafraîchissement correspond au nombre de fois où le faisceau d'électrons balaie l'écran en une seconde.
Quelle que soit votre résolution, la fréquence de balayage vertical devra être au minimum de 75Hz Afin de réduire au maximum les problèmes de scintillement. La norme TCO99 préconise quant à elle un taux de rafraîchissement de 85Hz
Sur ce point il faudra faire attention car si la plupart des moniteurs 17 et 19 pouces assurent en général une fréquence de 85Hz dans les résolutions respectives de 1024x768 et 1280x1024, beaucoup moins arrivent à maintenir un taux de rafraîchissement respectable dans les résolutions supérieures.

La fréquence de rafraîchissement dépendra aussi en grande partie du choix de votre carte graphique et plus précisément de son Ramdac (Ram Digital-to-Analog Converter) et de sa quantité de mémoire. Sur ce point les cartes les plus récentes possèdent un Ramdac de 350MHz et 32 Mo de mémoire qui permettent d'atteindre la résolution de 2046x1536 pixels en couleurs 32bits à la fréquence de balayge vertical de 75Hz, nettement suffisant pour les moniteurs 17 et 19 pouces qui pourraient se contenter respectivement d'un Ramdac de 230 et 250MHz.

Les tubes cathodiques

On distingue deux grandes familles de tubes cathodiques, les Shadow Mask et les Trinitron, Diamondtron et dérivés.

Les tubes Shadow Mask, appelés aussi FST possèdent une grille métallique à trous chargé de focaliser correctement les faisceaux d'électron. Ces tubes offrant une image nette et précise sont particulièrement recommandés pour le traitement de texte mais il possède l'inconvénient de déformer l'image dans les angles.

La famille des Trinitron et Diamondtron possèdent en lieu et place du masque à trous une grille à fentes verticales (aperture grill). Cette grille à l'avantage de laisser passer beaucoup plus d'électrons et donc d'offrir une image plus lumineuse idéale pour le jeu et les applications de traitement de l'image. Cette technologie présente l'inconvénient d'afficher en haut et en bas de l'écran deux fines lignes de couleur sombre résultant de l'ombre portée de deux fils métalliques disposés horizontalement mais aussi d'être un plus cher que les tubes Shadow Mask.

0162000000047422-photo-shadowmask-aperture.jpg


Ces deux catégories principales sont ensuite déclinés en deux sous catégories :

Les tubes courts qui permettent un gain de place non négligeable et permettent ainsi d'avoir un écran 19 pouces aussi, voir moins, encombrant qu'un écran 17 pouces. Le désavantage de cette technologie étant d'offrir la plupart du temps une qualité d'affichage inférieure.

Les écrans à dalle plate ayant pour seul et unique avantage (mais de taille) à diminuer les reflets. Seul inconvénient, un coût légèrement supérieur à un tube classique.

016D000000047423-photo-dalle-plate.jpg


Lors de votre achat il vous faudra vérifier la valeur du pas de masque (ou Dot Pitch). Le pas de masque correspond à la distance en millimètre entre le centre de deux trous du masque. Le pas de masque devra posséder une valeur maximum de 0,28mm en sachant que plus sa valeur est faible, plus la résolution et la précision de l‘image seront bonnes. Cependant il faudra veiller à ce que le pas de masque affiché sur la fiche technique du constructeur soit celui de la diagonale pour un tube Shadow Mask. Pour les tubes Trinitron et Diamontron, seul le pas de masque horizontal, mesurant la distance entre le centre de deux lignes verticales, est disponible.


Les normes

Afin de faciliter le choix du consommateur, il existe certaines normes s'appliquant spécifiquement aux moniteurs :

Energy Star : norme portant uniquement sur l'économie en matière de consommation d'énergie.

MPRII : norme peu stricte portant sur la limitation des émissions électromagnétiques.

TCO92 : norme suédoise portant sur la limitation des émissions électromagnétiques, de la consommation d'énergie et de confort visuel en imposant une fréquence de rafraîchissement minimale de 75Hz.

TCO95 : celle-ci reprend les normes TCO92 en y ajoutant des restrictions écologiques.

TCO99 : la plus dure a appliqué par les constructeurs car elle inclut une fréquence minimale de rafraîchissement de 85Hz et des restrictions écologiques en imposant un minimum de composants recyclables. Peu de moniteurs respectent cette norme trés stricte.


Les petits plus

Certains moniteurs incluent des fonctions dites « multimédias ». Entendez par là qu'ils proposent en plus des hauts parleurs ou un hub USB.

009B000000047424-photo-monitor-speakers.jpg
Les haut-parleurs intégrés sont à bannir pour un usage familial, car le son restitué est de qualité médiocre et ils deviendront complètement inutiles en cas de passage vers un système 4.1, ne pouvant même pas être revendus.

Le hub USB sera le bienvenu. Auto alimenté, il permettra de connecter vos périphériques tels que scanner, imprimante ou manette de jeu même s'ils sont gourmands en puissance électrique. Le léger surcoût engendré reviendra toujours moins cher que l'achat d'un hub USB autonome.

La garantie bien souvent oubliée, elle peut cependant constituer le petit plus qui fait la différence, certains fabricants proposant le retrait à votre domicile du moniteur défectueux et son remplacement dans les 48 heures.

Certains fabricants de moniteurs dont LG Goldstar ont intégré la 3D dans une de leur gamme. En mode 3D, le moniteur restituera à l'écran deux images identiques légèrement décalées qui permettront à l'utilisateur équipé de lunettes adéquat fournies avec le moniteur de profiter des jeux en 3D tels qu'ont peut les connaître actuellement avec les lunettes 3D Revelator d'Elsa. Cette fonction de 3D fait toutefois plus office de gadget que de technologie d'avenir.

Le prix

Moins de 2000 Francs : On trouvera ici l'entrée de gamme des moniteurs 17 pouces. Dans cette gamme on trouvera uniquement des tubes Shadow Mask. Ces moniteurs constitueront l'achat idéal pour une utilisation épisodique leur qualité et précision d'affichage manquant de finesse.

Moins de 2500 Francs : Dans cette gamme de prix, les premiers 17 pouces à tube Trinitron ou Diamondtron font leur apparition. On peut trouver également, en cherchant bien, des écrans à dalle plate. Ces moniteurs conviennent à une utilisation familiale courante et le meilleur rapport qualité prix pour un écran 17 pouces.

Moins de 3000 Francs : Dans cette gamme de prix, les premiers écrans 19 pouces font leur apparition mais ils sont de qualité médiocre et ne constitue pas un bon achat pour un usage courant. Du coté des 17 pouces on accède à des moniteurs de qualité supérieure offrant des options intéressantes comme un hub USB ou un design très esthétique.

Moins de 4000 Francs : Le meilleur choix rapport qualité/prix pour un écran 19 pouces se situe dans cette tranche. Ils satisferont à une utilisation familiale courante et non poussée. Les amateurs de traitement de l'image voir même les joueurs invétérés préfèreront se tourner dans la gamme de prix supérieure.

Moins de 5000 Francs : La crème des moniteurs 19 pouces se situent ici (il en existe de plus chers, mais restons raisonnables). C'est ici que se trouvent les écrans à tube Trinitron, Diamondtron de bonne qualité, certains offrant même le concentrateurlisateurs avertis et exigeants trouveront leur bonheur dans cette gamme.

tous les écrans 20, 21, 22 et 24 pouces se trouvent à ce prix. Le prix d'un écran de bonne qualité dans cette taille se situe plus aux environs de 6500 Francs.


L'avenir

00C5000000047425-photo-moniteur-matrice-lcd.jpg
Les technologies des moniteurs à tube ne devraient plus évoluer, ceux-ci ayant atteint leur maturité et les constructeurs ayant planifié leur remplacement par les moniteurs à matrice LCD aux environs de 2005. Bien sûr il faudra avant tout que leur prix deviennent abordable car le niveau actuel ne permet pas leur entrée dans les foyers moyens raison pour laquelle nous ne les avons pas inclus dans ce guide.


Enfin...

Après avoir épluché les documentations techniques et les différents comparatifs, vous pouvez vous rendre dans votre boutique préférée. S'il vous reste quelques questions d'ordre technique, dirigez vous vers une boutique spécialisée où les conseils seront plus avisés et le choix proposé plus grand.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Date de sortie de Civilization III
Napster version payante = pas de gravure sur CD
Les graveurs CD-RW 20x arrivent !
Une carte mère Abit Pentium IV ?
Un graveur 16/10/40 chez Teac
Etnoka, le site étudiant subventionné par la Commission Européenne
BT envisagerait de céder sa filiale de téléphonie mobile
Patrick PARODI : PacketVideo veut concilier audiovisuel et bas-débits
BT envisagerait de céder sa filiale de téléphonie mobile
Egg affiche des pertes et recherche  des partenaires
Haut de page