Microsoft Intellimouse Explorer

Saïd SAAD
11 mai 2000 à 14h20
0
00C8000000043669-photo-microsoft-intellimouse-explorer.jpg
Depuis son invention dans les années 60, la technologie utilisée dans nos souris avait peu changée, les fabricants restant fidèles à la bonne vieille boule. Avec l'IntelliMouse Explorer, Microsoft innove en supprimant totalement le coté "mécanique" du périphérique grâce à sa technologie appelée IntelliEye.

Présentation de l'IntelliMouse Explorer


La première chose qui m'a choqué à la vue de l'IntelliMouse Explorer, c'est sa taille par rapport à ma Logitech Pilot Mouse. Je ne sais pas si ses mensurations plus importantes étaient dues à une technologie trop récente (et donc pas encore assez miniaturisée) ou par soucis d'ergonomie. En effet, contrairement à ce que je imaginais, on s'habitue très vite à sa taille et c'est plutôt de repasser sur une souris moins imposante qui est difficile ! Elle n'est néanmoins pas adapté à toutes les mains, les plus petites n'y seront pas toujours à l'aise : à essayer avant d'acheter ! Le look aurait aussi peut-être été à revoir, le plastique utilisé faisant un peu "toc" (c'est un avis très perso). Au niveau bouton, elle est bien garnie avec pas moins de 5 boutons et d'une roulette, cette dernière faisant également office de bouton. Enfin, pour la connection au PC vous aurez 2 possibilités : le PS/2 et l'USB (un adapteur étant livré en standard).

Explications sur la technologie IntelliEye


Pour comprendre comment marche cette technologie, il faut savoir que l'IntelliMouse Explorer intègre un "scanner de surface" et un processeur chargé de traiter les données envoyées par ce dernier. Ici, 1500 fois par seconde la surface du sol va être numérisée puis être traitée par la souris pour savoir dans quelle direction vous avez bougé votre souris. A partir de là, comme une souris classique, les informations seront redirigées vers votre unité centrale afin de donner vie au curseur de votre écran. Etudions l'exemple ci-dessous pour comprendre comment le repérage s'effectue.
00043670-photo-microsoft-intellimouse-explorer-1.jpg
00043671-photo-microsoft-intellimouse-explorer-2.jpg
00043672-photo-microsoft-intellimouse-explorer-3.jpg
00043673-photo-microsoft-intellimouse-explorer-4.jpg
00043674-photo-microsoft-intellimouse-explorer-5.jpg

Ici, on s'apercoit que les images sont à chaque fois décalées vers la gauche. La souris comprendra donc que si les images, anciennement à droite, se décalent vers le centre, c'est que la souris se déplace actuellement vers la droite. Heureusement, la souris n'est pas aussi lente que nous à analyser les déplacements puisque son processeur est capable d'effectuer pas moins de 18 millions d'opérations par seconde !

Installation


Aussi bien sur port PS/2 qu'USB, la souris s'installe sans aucun problème. L'installation des Drivers comprend un utilitaire de configuration des boutons supplémentaires. Vous pourrez ainsi assigner à un bouton la fonction copier ou par exemple le changement de fenêtre (Alt + TAB)... Si vous utilisez votre souris sur le port PS/2, je vous conseille également d'installer PS/2 Rate qui augmentera le rafraîchissement du port afin de vous assurer une bonne fréquence de réactulisation des données (pas de problème de ce type en USB).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top