Piratage : 300 millions de comptes iCloud menacés de suppression ?

le 22 mars 2017 à 14h02
0
ICloud, le service de stockage en ligne d'Apple, est de nouveau dans la tourmente : après avoir été au centre d'une fuite massive de photos privées et volées de stars en 2014, voilà que des pirates turques auraient de nouveau réussi à pénétrer dans les méandres des comptes des utilisateurs de la firme de Cupertino. Ils menaceraient de tout supprimer.

Apple aurait été contactée et serait au courant de la situation : loin de vouloir faire fuiter des photos et des informations confidentielles, les pirates réclameraient surtout de l'argent.

Turkish Crime Family : les pirates qui menacent Apple



Le groupe de pirates qui est en train de faire peur à Apple et à ses utilisateurs s'appelle « Turkish Crime Family ». D'origine turque, les pirates clament avoir l'accès à 300 millions de comptes iCloud et la possibilité de les effacer et d'effacer l'intégralité des données. Sur leur page Twitter, créée en mars 2017, ils ont donné un ultimatum : le 7 avril 2017.

Cet ultimatum donne à Apple le temps de réagir : il semblerait que le groupe de Cupertino ne prenne pas la menace à la légère et aurait déjà contacté les autorités. Turkish Crime Family demanderait une rançon de 75.000 dollars en crypto-monnaie ou 100.000 dollars en cartes cadeau iTunes avant cette date limite. Dans le cas contraire, ils menacent de passer à l'action.

01F4000007922275-photo-windows-10-vs-yosemite-icloud.jpg


Des doutes sur la véracité des informations



S'il convient à tout utilisateur des services iCloud, que ce soit avec des adresses @icloud.com ou @me.com, de changer le plus vite possible de mot de passe et de faire une sauvegarde des données afin de limiter les risques, des doutes sont déjà émis par les spécialistes.

Le site Motherboard, qui a été contacté par les pirates, aurait reçu une vidéo où ces derniers accèdent à un compte iCloud mais peu d'informations certaines ont été données. Les pirates ne semblent en outre pas certains du nombre de comptes dont ils détiennent les accès, ayant clamé avoir la possibilité de supprimer 200, 300 et même 559 millions de comptes.

La somme réclamée, moins de 100 000 euros, est également douteuse car très basse pour un groupe comme Apple et pour la menace. Peut-être que les pirates espéraient qu'Apple paye sans se poser de questions ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
Mazda ne veut plus d'écrans tactiles dans ses véhicules
Une nouvelle Nvidia Shield aperçue dans la console développeur de Google Play
OnePlus 7 Pro : l'édition limitée Almond disponible le 25 juin
Dark mode auto, lazy loading, paywalls : la liste des fonctionnalités de Chrome 76 s'allonge
Microsoft brevète un stylet transformable en oreillette
Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
scroll top