Piratage d'Adobe : de nombreux utilisateurs touchés pas encore alertés

26 novembre 2013 à 11h38
0
10 semaines après le piratage massif des serveurs d'Adobe, des millions d'utilisateurs touchés n'ont pas encore été informés, vient de révéler l'entreprise.

00320176-photo-adobe-logo.jpg
Découverte le 17 septembre, l'attaque massive des serveurs d'Adobe, hébergeant les logiciels de la firme mais également ses bases de données utilisateurs, est toujours en partie floue. Si Adobe a déclaré avoir commencé à alerter ses clients touchés dès le 3 octobre, l'entreprise n'a toujours pas terminé cette procédure.

Adobe a ainsi expliqué à Reuters que la démarche prend « plus de temps que prévu » pour identifier les utilisateurs dont les données ont été comprises. A l'heure actuelle, le nombre de personnes véritablement touchées reste flou : de 2,9 millions de membres évoqués début octobre, l'estimation est ensuite passée à 38 millions, puis à 152 millions après la découverte d'une énorme base de données circulant sur des sites spécialisés. Mais Adobe a réfuté cette dernière estimation, expliquant que la base de données en question, très ancienne, contient un grand nombre de comptes inactifs ou même fictifs.

Pour l'heure, l'éditeur de logiciels explique avoir informé 2,9 millions d'utilisateurs dont les informations bancaires ont fuité sur Internet. Ce sont principalement les membres dont les adresses emails et mots de passe ont été récupérés illégalement qui n'ont pas encore été informés des risques encourus - principalement une usurpation d'identité.

Adobe a refusé de donner une estimation du nombre d'internautes concernés par cette situation, expliquant que l'enquête est toujours en cours. Mais des sites tiers n'ont pas attendu que l'éditeur communique pour prendre les devants : c'est notamment le cas de Facebook, qui a pris l'initiative de recouper les fichiers fuités de la base de données avec ses propres informations, pour informer ses membres utilisant la même combinaison d'adresse email et de mot de passe sur sa plateforme.

En somme, si vous disposez d'un compte Adobe mais que vous n'avez pas été informé par l'entreprise des risques liés à ce dernier, cela ne signifie pas que vous ne risquez rien. Le plus prudent s'avère donc être, dans tous les cas, de renforcer la sécurité de votre compte, notamment en modifiant son mot de passe, mais également en faisant de même sur tous les sites où vous utilisez la même combinaison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Changhong : un téléviseur Ultra HD de 55 pouces à 1500 euros en France
ChatON : après Google, Samsung amorce aussi l'intégration des SMS/MMS
Asus Xonar Essence III : un DAC très haut de gamme à 1600 euros
Ad4Screen lance le reciblage publicitaire mobile sans cookie
Steam Machines vs consoles : vers un nivellement vers le bas ?
Google entend optimiser les futurs photophones sous Android
Nec lance un moniteur haut de gamme à dalle IPS de 27 pouces
Sur Windows Phone, l'application Kindle passe en version 2.0
Bitcoins : victime d'une cyberattaque, BIPS perd un million de dollars
Free Mobile ajoute de nouvelles destinations à l'international
Haut de page