Après Ubisoft et Nintendo, Konami victime d'une fuite de données

10 juillet 2013 à 15h11
0
Sale temps pour les éditeurs de jeux vidéo : Konami vient d'annoncer d'avoir été victime d'un piratage sur l'une de ses plateformes japonaises. Un peu plus de 35 000 comptes auraient été compromis.

00FA000005511117-photo-quiz-14-konami.jpg
Après Ubisoft et Nintendo, c'est donc au tour de Konami d'annoncé avoir été victime d'une attaque dernièrement. L'éditeur a déclaré que l'un de ses portails en ligne, destiné au public nippon, a été touché par une vague conséquente de tentative d'accès aux comptes des utilisateurs : 4 millions de tentatives de connexion auraient alors été relevées du 13 juin au 7 juillet. La firme n'a découvert la situation que lundi dernier, et l'enquête a révélé que si la majorité des tentatives ont échoué, 35 252 ont cependant été un succès.

Pour essayer de se connecter aux comptes en cassant les mots de passe, les pirates ont utilisé les Konami ID que l'éditeur fourni à ses utilisateurs pour gérer leurs informations. Selon Konami, les personnes à l'origine de l'attaquent ont probablement récupéré des listes de login auprès de société tierces qui les avaient en leur possession.

L'éditeur a gelé les comptes compromis et a demandé aux utilisateurs concernés de changer leurs mots de passe. Parmi les données potentiellement récupérées par les intrus se trouvent les noms réels des utilisateurs, leurs adresses postales, leurs numéros de téléphone et leurs adresses email. Si les identifiants peuvent être utilisés sur d'autres sites de Konami, l'entreprise n'a pas détecté de connexions abusives sur d'autres plateformes.

Nintendo annonçait en début de semaine avoir été victime d'une attaque similaire au Japon, approximativement durant la même période. Le Club Nintendo avait alors subit pas moins de 15 millions de tentatives de connexion.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YouSendIt change de nom pour Hightail
Etes-vous prêt à payer plus cher la high-tech Made in France ?
Bon plan : une TV Philips 42 pouces à 540 euros livrée
Entente sur les prix des ebooks : Apple jugé coupable de complot
Chrome 28 : des notifications riches au service de la vision de Google
SFR conteste le calendrier de l'attribution des fréquences 4G
Portrait : Netatmo veut réinventer les objets du quotidien
Dropbox dépasse le stockage de fichiers et devient une plateforme
Google fermera Latitude le 9 août prochain
Alibaba : une entrée en bourse pour mieux se défaire de Yahoo?
Haut de page