Un keylogger se sert de Pastebin comme stockage

31 août 2010 à 17h45
0
Plusieurs blogs avertissent que le site de partage pour les développeurs Pastebin servirait de réceptacle à un malware plutôt offensif. Un keylogger enregistrerait ce qui est tapé sur un clavier de certains postes infectés et retranscrirait directement les données sur le site Pastebin.com. On connaissait les méthodes pour passer à travers certains antivirus, cette fois on y retrouve des informations comme des identifiants MSN ou des mots de passe FTP.
00FA000003504068-photo-pastebin.jpg

En juin dernier, quelques alertes étaient visibles. Des informations rapportaient l'existence d'un malware qui « permet de stocker n'importe quelle information sous forme de document texte avec des options spécifiques de type surligner la syntaxe suivant le type de document HTML, Lotus, java, PERL, etc... »

Plus récemment, le blog de Bluetouff estime que la situation s'est aggravé. Dans un billet, il fait la liste des informations retrouvées : « Des comptes mails de hauts fonctionnaires compromis, des mots de passe FTP de sites gouvernementaux, des bases de données complètes de mots de passe (des identifiants et des hashs de passwords), des documents ou des contenus d'emails d'entreprises à caractère confidentiel, énormément de données bancaires... »

Ces sites devraient donc regarder de plus près si certaines de leurs informations n'ont pas été compromises par ce keylogger.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top