Google, Microsoft, AOL et Yahoo! s'allient contre le phishing

30 novembre 2011 à 14h41
0
008C000002646918-photo-spam-logo.jpg
La jeune pousse Agari, spécialisée dans la lutte anti-fraude sur Internet, reçoit le soutien des fournisseurs majeurs de courriers électroniques.

En activité depuis octobre 2009, Agari se positionne comme un centre d'analyse permettant de déterminer certaines structures communes aux messages électroniques frauduleux tentant d'opérer une attaque par phishing. Fondée par les concepteurs de l'infrastructure de sécurité Cisco IronPort, cette jeune pousse vient de recevoir le soutien des fournisseurs majeurs de messageries électroniques : Microsoft, Yahoo!, Google et AOL.

Chaque jour Agari collecterait et analyserait 1,5 milliard de messages, lesquels proviendraient d'une cinquantaine de boutiques en ligne, de services financiers ou de réseaux communautaires. Notons par exemple la présence de Facebook, Linkedin ou encore du service YouSendIt.

Dans un entretien recueilli par nos confrères de Cnet US, Daniel Raskin, vice-président du département marketing, affirme : « Facebook peut se rendre dans la console d'Agari et retrouver des cartes et des graphes de toute l'activité relative à leur canal de messagerie électronique mais également observer les vagues de spam touchant les utilisateurs de Yahoo! ». Facebook sera ainsi en mesure d'analyser les messages frauduleux, par exemple ceux imitant une notification de demande d'ajout à sa liste de contact, et envoyer une nouvelle règle d'authentification aux fournisseurs de messagerie électronique pour qu'ils filtrent correctement ce type d'attaques à l'avenir.

De leur côté Microsoft, Yahoo, AOL et Google fourniront à Agari les méta-données des messages électroniques ainsi que les liens frauduleux placés au sein des emails manuellement marqués en tant que spam par les internautes. « Une coordination correcte entre les expéditeurs et les destinataires est la meilleure manière de diminuer la transmission des emails non autorisés et Agari facilite cette approche », déclare Adam Dawes, chef produit chez Google.

A l'heure actuelle, la technologie d'Agari protégerait 50% du trafic des emails aux Etats-unis et plus d'un milliard de boites mail.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top