Un nouveau membre présumé des LulzSec est arrêté par le FBI

29 août 2012 à 14h36
0
Raynaldo Rivera, un membre présumé du groupe de hackers LulzSec a été arrêté par le FBI en Arizona. Il est accusé d'avoir dérobé des données personnelles lors de l'attaque contre le site SonyPictures.com.

00A0000002020052-photo-logo-sony-pictures.jpg
En juin dernier, le groupe Lulz Security indiquait avoir réussi à passer au travers des sécurités de SonyPictures.com grâce à une injection SQL. Le collectif précisait alors avoir compromis pas moins de 37 500 comptes d'utilisateurs. Suite à cette attaque, les autorités avaient expliqué qu'elles mettraient tout en œuvre afin d'arrêter les auteurs de cette intrusion.

Plusieurs mois après cette attaque, Cody Kretsinger, connu sous le pseudonyme « Recursion » avait été interpellé par les autorités américaines. Plus tard, il avait plaidé coupable devant la Cour fédérale de Californie pour avoir pris part dans l'attaque menée contre Sony Pictures Entertainment.

Cette fois, un autre membre dont la justice présume qu'il appartient aux LulzSec a été arrêté par le FBI. Résidant en Arizona, Raynaldo Rivera est accusé d'avoir participé à cette attaque via une injection SQL. Selon Reuters, les autorités lui reprochent également d'avoir collecté frauduleusement et divulgué des données personnelles sur les utilisateurs du service comme des adresses e-mail, des dates de naissance ou encore des mots de passe.

S'il est reconnu coupable, Rivera risque jusqu'à 15 années de prison.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top