Malaisie : des sites officiels visés par des hackers

16 juin 2011 à 16h33
0
Près d'une centaine de sites, dont la moitié appartenant au gouvernement de Malaisie ont été attaqués par des hackers. Même si certains attribuent ces hacks aux Anonymous, aucune donnée de nature personnelle ou financière n'aurait été dérobée.

00A0000001473574-photo-dossier-s-cu-s-curit-informatique.jpg
Au total, 91 sites dont 51 officiels (gov.my) étaient indisponibles pendant plusieurs heures suite à une attaque. Personne ne connaît encore l'origine de ces offensives mais certains les attribuent déjà aux Anonymous. Certains membres du groupement avaient en effet protesté contre le blocage de sites de partage de fichiers. Ils avaient également pointé du doigt la censure de films et de programmes télévisés par le pays.

Selon Reuters, la Commission malaisienne des communications et du multimédia a indiqué que l'accès à 76 des 91 sites a été restauré depuis. L'unique motivation des hackers serait donc de montrer la faiblesse de la sécurité des portails officiels du pays.

Pour rappel, les Anonymous sont un organisme plutôt nébuleux regroupant cyber-hacktivistes et internautes. Récemment trois hackers présumés appartenir au groupe ont été arrêtés en Espagne. En Turquie, ce sont pas moins de 32 personnes qui ont été interrogées par les services de police.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Pour Ubisoft, la PS5 et la Xbox Scarlett représentent un « bond majeur » en termes de puissance
scroll top