Hack PS3 : GeoHot va devoir confier son disque dur à Sony

11 février 2011 à 15h25
0
La firme japonaise veut aller plus loin dans sa procédure d'injonction (.pdf) à l'encontre du hacker GeoHot. La Cour de Floride a même reçu une demande afin que le réseau Fail0verflow fournisse à Sony les disques durs en cause.

00A0000002479614-photo-ps3-slim01.jpg
Sony cherche à mettre un terme à l'activité du réseau de hackers des consoles PS3. Elle enjoint donc la Cour de procéder à des mesures radicales pour identifier les responsables et « trouver des preuves additionnelles » de leur culpabilité.

Pour rappel, la firme leur reproche de contrevenir au « Digital Millennium Copyright Act » et au « Computer Fraud and Abuse Act ». Deux textes majeurs de lois américaines qui protègent la propriété industrielle.

Comme le souligne le site wired, le juge fédéral a décidé que George Hotz devra fournir les « moyens relatifs au hack de la PlayStation ». Pour sa défense, GeoHot a déjà retiré le code concerné ainsi que des vidéos qui pourraient le mettre en cause suite à la première demande de Sony de lui confier son matériel. Malgré une demande retrait de son avocat, cette fois GeoHot va devoir s'exécuter totalement.

La justice a donc ordonné aux deux parties de s'entendre sur quels allaient être les disques durs qui seront fournis. Elle a également demandé à GeoHot de ne rien supprimer des données contenues dans son poste de travail... La prochaine audience devrait avoir lieu le mois prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Bill Gates considère que
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top