Zone Telechargement : deux mises en examen

01 décembre 2016 à 14h20
0
L'affaire Zone Telechargement continue d'avancer et les premières précisions liées à l'enquête et à la fermeture du premier site de téléchargement illégal de France commencent à tomber. L'opération, qui a été internationale, a donné lieu aux premières mises en examen.

Zone Telechargement a été fermé lundi 28 novembre 2016, à la suite d'une opération conjointe de la gendarmerie française et des autorités d'Andorre où résidait un des prévenus soupçonné être l'un des administrateurs du site.

Deux administrateurs mis en examen, trois personnes libérées

L'opération, de grande ampleur, a conduit à la garde à vue de 5 personnes, mais seulement deux ont été mises en examen, tandis que trois ont été libérées. La première a été arrêtée lundi 28 novembre 2016 à Toulouse par la gendarmerie. L'homme est accusé de « contrefaçon », « travail dissimulé » et « blanchiment ».

Le deuxième administrateur du site Zone Telechargement a été arrêté dans la principauté d'Andorre et reste en attente d'extradition vers la France, une procédure qui ne devrait pas tarder. Une fois en France, le juge d'instruction lui communiquera les charges retenues contre lui et qui ne devraient en toute logique pas diverger de beaucoup de celles retenues contre le prévenu arrêté dans l'Hexagone. Les deux prévenus, selon les informations fournies par la police, ont 24 et 26 ans.

0258000008609064-photo-zone-telechargement-site-zt.jpg

Des saisies pour des centaines de milliers d'euros

Outre la mise en examen, les autorités ont également saisi des avoirs pour près de 431 000 euros, ainsi que de l'argent liquide et deux voitures de luxe de marque Jaguar. Selon les informations du site Zataz, Zone Telechargement et la plateforme DL Protect, également mise hors service dans l'opération, auraient permis aux administrateurs de réaliser quelque 10 millions d'euros de chiffre d'affaires en une dizaine d'année.

Les ayants-droit qui ont porté plainte en 2014 estiment les pertes liées au téléchargement illégal sur la plateforme à 75 millions d'euros. Mais l'affaire risque de durer des années. Les faits ont, certes, été reconnus par le prévenu arrêté à Toulouse, ce type d'enquête et de procès a tendance à durer des années comme le prouve, entre autres, l'affaire Megaupload.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top