DDoS : une attaque à 15.000 connexions par seconde touche un site chinois

25 novembre 2011 à 14h42
0
00FA000001952836-photo-piratage.jpg
L'entreprise Prolexic, spécialisée dans la prévention des attaques par déni de service (DDoS) a récemment mis en lumière ce qu'elle considère comme l'attaque la plus virulente de 2011 ayant utilisé cette méthode. Elle a ciblé un site de e-commerce chinois début novembre.

Souvent pointée du doigt comme étant l'instigatrice de cyber-attaques, la Chine n'est pas pour autant épargnée par ces dernières. La preuve en est de ce rapport dévoilé par Prolexic, qui indique l'attaque par déni de service la plus violente de 2011 a touché un site commercial chinois, qui a encaissé entre le 5 et le 12 novembre l'équivalent de 69 millions de paquets transmis par seconde, ce qui correspond à 15 000 connexions à la seconde. L'attaque s'est répartie en 4 phases d'une durée comprise entre 7 et 20 heures, et le site ciblé a été incapable de les encaisser.

« Cette attaque a été trois fois plus conséquente en terme de paquets envoyés par seconde que la plus grande attaque précédemment référencée par Prolexic » explique l'entreprise, qui explique que si le nombre d'attaques DDoS a diminué depuis l'année dernière, le volume des paquets envoyés durant ces attaques a quadruplé depuis le troisième trimestre 2010. Une situation rendue possible par la prolifération en Asie des botnets, des réseaux de PC zombies infectés par des malwares, qui bombardent des sites ciblés avec des requêtes destinées à les faire tomber. La Chine serait aujourd'hui à l'origine de 55,7% des attaques DDoS, suivie par l'Inde (8,69) et la Turquie (7,28%).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Transcend JetFlash 760 : une clé USB 3.0 au prix d'une 2.0
Politique numérique : le PS recueille les idées des internautes
Une plainte contre Yahoo! en Asie du Sud-Est
Guerre des brevets : Samsung estime
Intel : Ivy Bridge retardé à avril à cause du 22 nm ?
Ideacentre Q180 : Lenovo se lance sur le créneau des mini PC
La société Samsung jettera-t-elle l'éponge sur le netbook ?
Spotify vend à son tour des cartes cadeau prépayées en grande surface
Sosh annonce une
Frédéric Mitterrand confirme les mauvais chiffres de vente de la Carte Musique Jeunes
Haut de page