Cryptomonnaies : AMD et Nvidia se frottent les mains

Par Alexandre PAULSON
le 14 mai 2018
 0
Le fabricant américain de cartes graphiques a engrangé au premier trimestre près de 300 millions de dollars grâce aux ventes à destination des mineurs de cryptomonnaies. Bitcoin, mais surtout Ethereum génèrent désormais presque 10% du chiffre d'affaires de Nvidia.

Son concurrent AMD connaît ces derniers mois le même phénomène. La forte hausse de la demande des mineurs en cartes graphiques a d'ailleurs fait sensiblement grimper les prix.

Les GPU déjà supplantées par les ASICs



Ils font partie des grands gagnants de la montée en puissance des cryptomonnaies. Les fabricants de cartes graphiques, avec en tête du marché le leader américain Nvidia, commencent à voir le phénomène dans leurs comptes. Au premier trimestre 2018, Nvidia a ainsi réalisé 289 millions de dollars de chiffre d'affaires avec les ventes de cartes graphiques dédiées au minage.

C'est presque 9% des 3,21 milliards de dollars engrangés par Nvidia au T1. La proportion des ventes de matériel aux mineurs de cryptomonnaies est d'ailleurs la même chez le concurrent de toujour AMD : 165 millions sur 1,65 milliard de dollars. La performance restera un point haut du marché, Nvidia comme AMD s'attendant à voir la demande en cartes graphiques baisser nettement dans les prochains mois. Les mineurs ont en effet tendance à se tourner vers les ASICs, des puces spécialisés dans le minage, comme en développe par exemple le chinois Bitmain.

geforce


Priorité aux gamers



Attisée par la flambée des cours du bitcoin et l'hypermédiatisation du phénomène, la soudaine ruée des mineurs sur les cartes graphiques puissantes a cependant pris un peu de court les fabricants en fin d'année dernière. Nvidia avait même diffusé auprès de ses revendeurs une note les invitant à privilégier les gamers, dont la gamme GeForce reste le coeur de cible.

L'attrait des mineurs pour les GPU les plus puissants avait provoqué une brutale montée des prix, la GeForce GTX 1080 se négociant parfois plus de 1.000 dollars, quand elle en vaut normalement autour de 500, ou des propositions pour des lots de 5 à 10 cartes graphiques. Opposer joueurs et mineurs serait cependant un raccourci un peu rapide : beaucoup de gamers ont en effet pris l'habitude de faire tourner leur machine quand ils ne jouent pas.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top