Kodak annonce le KodakCoin, le titre flambe en bourse

10 janvier 2018 à 11h47
0
En annonçant au CES de Las Vegas qu'il allait battre sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin, Kodak a vu le cours de son action s'envoler de 120 % en une séance.

La société américaine souhaite faire de sa cryptomonnaie un outil destiné aux photographes pour gérer leurs droits d'auteur.

La valeur de Kodak triplée en 8 heures

En ce moment, il suffit de mettre de la blockchain dans son business plan pour voir fondre sur soi les investisseurs et les actionnaires alléchés par les promesses de gains faramineux. Mardi 9 janvier, au CES de Las Vegas, Eastman Kodak dévoilait son intention d'émettre prochainement sa propre cryptomonnaie, le KodakCoin. L'annonce a eu l'effet d'une bombe : entre midi, heure de l'annonce, et la clôture à Wall Street à 16h, le titre a pris 117, 6 %, passant de 3,10 dollars à 6,85. Et l'ascension s'est poursuivie après la clôture, pour s'arrêter à 20h à 9,10 dollars, après un plus haut à 10 dollars.

Voilà des années que Kodak n'avait pas suscité un tel appétit : en 4 ans, la valeur de l'entreprise avait été divisée par 10. Voilà que celle-ci a triplé en moins de 8 heures ! Les marchés financiers n'avaient plus connu de tels bonds depuis la fin des années 90, au moment de la fameuse bulle Internet. Kodak signe-t-il là le début de son grand retour ? Le groupe, auteur d'une boulette historique en n'ayant pas cru au début des années 2000 que l'avenir était au numérique, se lance à corps perdu dans la technologie blockchain pour se construire un avenir 2.0.

01F4000008435002-photo-social-logo-kodak.jpg


Kodak mise aussi sur le mining

Le KodakCoin sera lancé le 31 janvier prochain, mais n'est que l'un des pans d'un projet plus vaste baptisé KodakOne autour des cryptomonnaies : concrètement, il s'agit d'une plateforme de gestion des droits des images à destination des photographes. Ils pourront stocker dans la blockchain leurs archives et nouvelles photos, en céder les droits en toute confiance et s'assurer d'un paiement rapide et sécurisé, en KodakCoin. KodakOne prendra également la forme d'un logiciel qui râtissera le web à la recherche des images utilisées sans permission.

Emetteur de monnaie, Kodak va également se lancer dans le minage de bitcoins, l'opération de création de la plus célèbre des monnaies virtuelles, par la résolution d'équations mathématiques complexes. Pour lui-même, d'abord : Kodak dispose d'énormes génératrices d'électricité héritées de son glorieux passé industriel, et qui trouveront un nouvel emploi dans le minage. Pour ses clients aussi, puisque Kodak va proposer à la location le Kodak KashMiner, un boîtier permettant de se lancer chez soi dans le minage.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top