Fermeture de Silk Road : 27 millions de dollars en bitcoins saisis sur les serveurs

17 janvier 2014 à 11h51
0
La justice américaine a annoncé jeudi avoir confisqué près de 30 000 bitcoins dans le cadre de l'affaire de la fermeture de Silk Road, survenue en octobre dernier. Un pactole qui représente environ 27 millions de dollars.

00FA000005915708-photo-bitcoin.jpg
Début octobre 2013, le FBI faisait fermer Silk Road, une place de marché en ligne accessible via le réseau TOR et réputée pour être une plaque tournante de trafics illégaux. Par souci d'anonymat, les transactions étaient réalisées par le biais de monnaies virtuelles, principalement de bitcoins.

Le procureur de l'Etat de New York Preet Bharara, en charge du dossier a annoncé jeudi que 29 655 bitcoins ont été saisis sur les serveurs de Silk Road dans le cadre de l'enquête. « Les bitcoins ont été confisqués non pas parce qu'ils sont des bitcoins, mais parce que le tribunal a constaté qu'ils étaient liés à des activités illégales » a ajouté le magistrat, pour souligner que ce n'est pas le catactère non réglementé de la crypto-monnaie qui est en cause.

Le cours du Bitcoin gravitant autour de 920 dollars, ce sont donc plus de 27 millions de dollars qui ont été saisis par la justice. On est cependant loin du chiffre d'affaire présumé de Silk Road, estimé à 1,2 milliard de dollars : des transactions sur lesquelles l'administrateur de la plateforme aurait prélevé plus de 80 millions de dollars de commission.

Quid des bitcoins une fois l'affaire classée ?

Lors de la fermeture de la plateforme et l'arrestation de son administrateur Ross William Ulbricht, le FBI avait déclaré avoir récupéré 144 336 BTC sur les ordinateurs appartenant à ce dernier - et non sur les serveurs de Silk Road, où se trouvaient donc près de 30 000 BTC supplémentaires. « Nous allons télécharger les bitcoins et les stocker, jusqu'à ce que la procédure judiciaire soit terminée » avait déclaré un porte-parole du Bureau. Mais, à l'époque, le doute persistait quant à l'avenir des deniers virtuels. « C'est nouveau pour nous. Nous allons probablement les liquider par la suite » avait ajouté le porte-parole, laissant donc entendre que le FBI allait les remettre en circulation... et récupérer l'argent associé. Des observateurs attentifs des transactions en bitcoins gardent un œil sur le portefeuille virtuel du FBI, pour se tenir au courant d'éventuels mouvements, car une arrivée aussi massive de BTC sur le marché pourrait bien perturber ce dernier - le FBI disposant environ de 1,5 des BTC en circulation.

Le cours du bitcoin étant particulièrement fluctuant, il est difficile d'estimer véritablement la valeur de tous les BTC récupérés dans cette affaire. Néanmoins, en additionnant les bitcoins saisis chez Ross William Ulbricht et ceux saisis sur les serveurs de Silk Road, on arrive à un total de 173 991 unités. A l'heure actuelle, 12,2 millions de bitcoins sont en circulation : ce n'est donc, finalement, qu'une goutte d'eau dans la mer. Une nouvelle version de Silk Road est également en ligne depuis début novembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top