🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Le bitcoin, gouffre énergétique ? Selon cette étude, c'est totalement faux

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
22 juin 2022 à 11h10
0
bitcoin mining

Un rapport rédigé par un spécialiste de la blockchain affirme que les paiements en bitcoin sont 56 fois moins énergivores que les paiements classiques.

On dit souvent que le bitcoin est loin d'être écologique, mais c'est sans le comparer au système de paiement traditionnel qui emploie 46 millions de personnes et requiert 4 991 TeraWatt/heure par an. Le rapport met aussi en lumière les performances du Bitcoin Lightning qui offre des transactions plus rapides que les paiements instantanés classiques.

Réseau bitcoin contre paiements traditionnels

Parmi les dizaines de rapports qui démontrent l'impact du bitcoin sur la planète, celui de Michel Khazzaka, dirigeant de Valuechain Consulting, affirme que les dépenses énergétiques du bitcoin sont une goutte d'eau comparé à l'arsenal des paiements traditionnels, qui demanderaient un coût en énergie et une main-d’œuvre bien plus importants que les crypto-monnaies.

Pour établir cette comparaison, le rapport considère le paiement électronique au sens large. Même si les billets de banque et les pièces ne sont pas considérés comme des paiements électroniques, ils sont inclus dans cette catégorie.

Le rapport inclut également la main-d'œuvre travaillant dans les banques (environ 46  millions d'employés), ainsi que les infrastructures des 25 000 banques, qui comptent pas loin de 1,12 millions de branches bancaires au niveau mondial. Il rapporte aussi qu’il existe plus 4 millions de distributeurs automatiques pour les monnaies fiat, ce qui pèse encore plus sur la balance énergétique. En tout, le rapport considère que le système de paiements classique requiert 4 981 TeraWatt/heure par an, contre 88,95 millions TeraWatt/heure par an pour le bitcoin.

Le Bitcoin Lightning, un bitcoin « idéal »

Nous le savons tous : une transaction à partir d'une méthode de paiement classique peut prendre jusqu'à cinq jours ouvrables. Or, une transaction bitcoin est généralement confirmée et complétée en 10 minutes. Sur ce point, les paiements cryptos sont gagnants, car ils sont en moyenne 288 fois plus rapides qu'un virement bancaire.

Dans ce rapport, l'auteur se félicite aussi de l'évolution récente de Bitcoin, un réseau de couche 2 nommé Lightning Network, qui a permis de résoudre le problème de la scalabilité de cette crypto-monnaie. En effet, les transactions en bitcoin ont toujours souffert d'une lenteur relative, car la blockchain ne peut valider qu'un certain nombre de transactions à la seconde. 

Le Lightning Network a été lancé en 2018, mais c'est seulement ces derniers temps qu'il fonctionne à plein régime et propose des transactions instantanées et sans frais. En apportant une solution à ce problème, le Lightning Network représente le renouveau de cette crypto, même si le cours du bitcoin a plongé sous la barre des 20 000 euros depuis le début du mois de mai.

Source : CryptoSlate

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Napster, le papi du P2P musical, se reconvertit dans la crypto
Crypto crash, quel crypto crash ? L'optimisme règne chez les passionnés malgré la situation
Les mineurs de crypto ont acheté pour 15 milliards de dollars de cartes graphiques en 18 mois
Whales, bear market, bull market : que signifient ces termes du marché crypto ?
Elon Musk attaqué en justice pour arnaque au Dogecoin
Crash des cryptos : le bitcoin passe sous les 24 000 $, jusqu'où peut-il descendre ?
Le papa du metaverse dans la science-fiction lance son propre metaverse dans la « vraie vie »
Les vols de crypto pulvérisent tous les records, et les réseaux sociaux sont souvent complices
Un grand centre commercial parisien acceptera le paiement en crypto dès la semaine prochaine
Crypto-monnaies : comment générer des revenus passifs ?
Haut de page