🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Whales, bear market, bull market : que signifient ces termes du marché crypto ?

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
20 juin 2022 à 11h26
7
baleine grise

Ce sont des termes récurrents dans la crypto-sphère, et ils ont de quoi déconcerter les moins avertis. Entre les whales, les shrimps, les bulls et les bears, voici un petit rappel pour comprendre le lexique des crypto-monnaies et ne pas se perdre dans cette ménagerie.

Le bitcoin a cassé le support des 20 000 euros lors de ce week-end caniculaire : alors, bearish ou bullish ? Pas de doute, la première moitié de 2022 a clairement été bearish pour les crypto-actifs. Vous n'y comprenez rien ? Éclaircissons quelques points lexicaux.

Les whales, créatures majestueuses de l’océan crypto

Pour faire simple, une whale (« baleine » en anglais) est une personne ou un petit groupe qui possède de nombreux bitcoins. Le terme est apparu avec la monnaie numérique. Le plus célèbre des cétacés numériques est Satoshi Nakamoto, le mystérieux créateur de Bitcoin, qui possède plus d’un million de BTC qu’il avait miné lui-même à la fin des années 2000.

Parmi les autres whales bien connues, on compte les jumeaux Winklevoss, deux entrepreneurs qui partagent une fortune numérique amassée depuis plus de dix ans. Binance, la plateforme crypto la plus célèbre du secteur, est aussi considérée comme une baleine avec des centaines de milliers de bitcoins entreposés dans ses réserves pour assurer sa liquidité.

Le problème avec les baleines crypto, explique le site Hark Fork, c’est que posséder autant de bitcoin fait de vous un acteur central avec la possibilité d’influencer le marché, ce qui est contraire au concept de décentralisation prôné par les adeptes de la crypto-monnaie. Nous en avons une preuve ces derniers temps, alors que les whales vendent leur BTC en masse, ce qui a eu un gros impact sur le marché.

À l’inverse, vous êtes considéré comme une shrimp (« crevette ») si vous possédez moins d’un BTC.

Bear market et bull market : les animaux statistiques

L’actualité crypto a bien des allures de zoo, et ce sont les bears (« ours ») qui semblent mener la danse. Emprunté au lexique boursier traditionnel, le terme bear market désigne un marché où les traders ont plus de chance de vendre leurs actifs que d’en acheter. C’est bien évidemment le cas ces derniers temps alors que l’ensemble de la crypto-sphère a subi les dégâts conjugués de l’effondrement de l’écosystème TERRA et d’une crise de liquidité sans précédent.

On désigne un marché comme bearish lorsque les actions descendent de façon systématique. À l'inverse, un marché bullish se caractérise par un mouvement continu vers le haut, ce qui nous renvoie aux temps bénis de 2020-2021 où le marché crypto a connu des records, en corrélation avec la Bourse traditionnelle.

Source : The Next Web

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Neophus975
Il y a eu d’autres attaques depuis comme Celsius qui a morflé, des licenciements chez Binance and co et des risques sur d’autres jetons, je pense que la chute n’est pas finie, car beaucoup de piratages ou risques s’enchainent les uns derrières les autres
_Troll
Le Bitcoin c’est le Blue Whales challenge, tout le monde connait la fin.
Werehog
Tous ces termes lexicaux viennent du domaine boursier et existaient bien avant l’avènement des crypto, merci de se renseigner un minimum avant d’écrire ce genre d’article…<br /> Ça fait 1 siècle que ces termes existent !
StephaneGotcha
Ils vont bientôt « inventer » les termes Ruiné, Crach et Effondrement.
tux.le.vrai
Je ne comprends pas, tout le monde m’expliquait que c’était bien plus sûr que l’argent (en monnaie légale) déposé auprès de ces satanées banques.<br /> On m’expliquait que c’était intéressant et qu’il fallait que « j’investisse »<br /> On m’expliquait que si je ne comprenais pas, c’est que j’étais un rétrograde, qui s’accrochait au passé.<br /> On m’expliquait que les plus valus n’étaient pas basées sur les moins valus des autres, de l’argent tombé du ciel en quelque sorte.<br /> Mais j’ai compris, ça y est. Ces encouragements de ceux qui m’ont précédé n’avaient pour seul but de soutenir leur plus valus, leur argent et le système dans lequel ils avaient plongés !
ypapanoel
Aujourd’hui oui on alimente la pyramide.<br /> Mais ceux qui ont eu le nez creux il y a quelques années s’en sont super bien sortis. Fallait le sentir… bien joué à eux.<br /> Après si on veut suivre maintenant… faudra pas pleurer
mrassol
Whales n’est pas une invention crypto, c’est un terme utilisé dans les casinos depuis longtemps pour désigner les gros joueurs
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Napster, le papi du P2P musical, se reconvertit dans la crypto
Crypto crash, quel crypto crash ? L'optimisme règne chez les passionnés malgré la situation
Le bitcoin, gouffre énergétique ? Selon cette étude, c'est totalement faux
Les mineurs de crypto ont acheté pour 15 milliards de dollars de cartes graphiques en 18 mois
Elon Musk attaqué en justice pour arnaque au Dogecoin
Crash des cryptos : le bitcoin passe sous les 24 000 $, jusqu'où peut-il descendre ?
Le papa du metaverse dans la science-fiction lance son propre metaverse dans la « vraie vie »
Les vols de crypto pulvérisent tous les records, et les réseaux sociaux sont souvent complices
Un grand centre commercial parisien acceptera le paiement en crypto dès la semaine prochaine
Crypto-monnaies : comment générer des revenus passifs ?
Haut de page