Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

22 août 2019 à 11h07
0
Mot de passe

Depuis plusieurs années, les déclarations d'impôts se font sur un site mis en place par le gouvernement : impots.gouv.fr. Un site qui tente de maximiser sa sécurité, mais qui a dernièrement été victime d'une effraction - à travers le piratage de plusieurs boîtes mails - comme l'a rapporté Le Canard Enchaîné ce mercredi.

Face à cette effraction sur le site de déclaration des impôts, la Direction générale des finances publiques a décidé de réagir, tout en précisant que les faits n'avaient pas eu d'incidences graves.

Une vague de renouvellement de mots de passe

Comme l'explique la Direction générale des finances publiques dans son communiqué, c'est une vague de demandes de renouvellement de mot de passe pour le site des déclarations d'impôts qui lui aurait mis la puce à l'oreille.

Bercy a directement répondu sur Twitter au Canard Enchaîné qui affirmait que les espaces personnels avaient été directement piratés. En réalité, ce sont 2 000 boîtes mails liées aux comptes du site impots.gouv.fr qui ont été touchées par les personnes derrière cette attaque. Il s'agit donc là de victimes collatérales pour la plateforme gouvernementale.

À noter que les pirates auront profité de l'accès aux impôts des 2 000 personnes pour entrer de fausses informations bancaires ou encore modifier les déclarations. Rien n'a été volé, il s'agirait vraisemblablement d'une tentative pour semer le désordre.


De nouvelles mesures annoncées

Comme l'annonce la Direction générale des finances publiques, une plainte a depuis été déposée tandis que les services des boîtes mails touchées ont été informés. Les victimes ont également été contactées, recevant pour directive de changer le mot de passe de leur accès à impots.gouv.fr - tout en s'assurant d'avoir repris le contrôle de la messagerie piratée.

Dans les mois à venir, c'est une sécurité renforcée qui a été prévue. Les citoyens devront entrer leurs dates de naissance pour accéder à leurs compte sur le site des impôts tandis qu'une double authentification par SMS ou un accès via empreinte digitale sera demandé.


Dans cette affaire, seulement 2 000 comptes ont été touchés sur les 37 millions que compte la plateforme.

Source : 20 Minutes
Modifié le 22/08/2019 à 11h50
24
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top