Pour dénicher les bugs, Apple va fournir des iPhone "spéciaux" à certains hackers

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
06 août 2019 à 13h57
0
Apple à la loupe
© Shutterstock.com

Apple s'en va-t-en guerre contre les bugs. Présent à la conférence Black Hat de Las Vegas, dédiée à la sécurité informatique, la firme de Cupertino annonce qu'elle va fournir des iPhone « spéciaux » aux experts en sécurité afin qu'ils puissent fouiller plus en profondeur dans iOS.

Des iPhone qui selon Forbes, s'apparenteraient à des versions « jailbreakées » des smartphones Apple. Une ouverture, destinée — pour le moment en tout cas — à dénicher le moindre bug qui pourrait entacher l'expérience des utilisateurs d'iPhone et d'iOS.

Apple fait la chasse aux bugs

Lors de son panel au Black Hat, Apple a expliqué que par « iPhone spéciaux », elle entendait « iPhone de développeurs ». Autrement dit : un terminal permettant à son utilisateur de faire beaucoup, beaucoup plus de choses qu'avec un produit destiné au commerce.

Un niveau d'accès tel, raconte Forbes, que les hackers missionnés par Apple pour faire la chasse aux bugs pourraient même arrêter le processeur de l'iPhone pour en inspecter la mémoire afin de déceler des failles.

L'objectif étant de sonder le code même de l'appareil, et surtout ses réactions, lorsqu'iOS est soumis à une attaque informatique.

Apple tempère néanmoins : ces iPhone n'auront malgré tout pas un niveau d'accès aussi profond que ceux dont sont équipées les équipes de sécurité de la firme. Il s'agirait donc de versions « lite », explique Forbes, qui permettent surtout à la firme de protéger le code source du firmware de l'iPhone.

Apple ouvre un programme de Bug Bounty pour macOS

Cela peut paraître étonnant, mais à l'heure actuelle Apple ne dispose toujours pas d'un programme de récompenses pour les personnes dénichant des bugs majeurs sur macOS. Aussi appelé « bug bounty », ce type de programme est désormais sur les rails, annonce Apple depuis Las Vegas.

Mais là où l'on sait que le programme de bug bounty d'iOS (sur invitation uniquement) peut rapporter jusqu'à 200 000$, Apple n'a pas encore donné de précisions sur le fonctionnement de son corollaire sur macOS.

Source : Forbes
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top