Cybersécurité : Atos signe un partenariat avec l'OTAN

Par
Le 19 octobre 2018
 0
otan nato

L'entreprise et l'agence d'information et de communication de l'OTAN vont travailler main dans la main pour lutter, ensemble, contre les menaces de cybersécurité.

Voilà un partenariat qui a de la gueule. Mercredi 17 octobre, Atos et l'Agence d'information et de communication de l'OTAN (NCIA) ont signé un accord officiel en vue d'échanger fréquemment des informations en matière de cybersécurité et de potentielles cyber-menaces entre les deux organisations. Le partenariat a été scellé en marge de la NIAS, la plus grande conférence Internet de l'OTAN, qui a fait étape à Mons en Belgique du 16 au 18 octobre.

Atos et l'OTAN vont veiller l'un sur l'autre

En collaborant, l'entreprise française et l'organe de l'OTAN (qui a en charge la protection des réseaux de l'organisation politico-militaire dont la France est membre) vont pouvoir veiller l'un sur l'autre en améliorant leurs capacités de prévention, de détection et de réponse respectives aux menaces.

Les dirigeants mutuels ont évidemment fait part de leur satisfaction après la signature de ce partenariat. Pour Kevin J.Scheid, le directeur général de l'agence de communications et d'information de l'OTAN, ce travail de concert va permettre à l'OTAN de « répondre aux multiples menaces » auxquelles elle fait face. Stéphane Janichewski, en charge du marché Défense & Aerospace chez Atos, rappelle que « l'OTAN bénéficiera de l'expertise d'un leader international de la cybersécurité, également spécialisé dans les marchés publics et de défense. »

Entreprise française, Atos a enregistré un chiffre d'affaires de 13 milliards d'euros en 2017.



Modifié le 18/10/2018 à 16h21

Les dernières actualités Sécurité informatique

scroll top