Logo Anonymous : Early Flicker se porte garant de son utilisation gratuite en France

01 juin 2018 à 15h36
0
Le gérant de la société ayant fait la demande d'utiliser le logo et le slogan des Anonymous en France fait marche arrière. Dans un message publié sur son site dédié à la vente de produits, il précise qu'il n'est pas question pour lui « de créer une marque Anonymous ».

00C8000005334306-photo-anonymous.jpg
Après les critiques en règle du mouvement Anonymous et des menaces d'attaques sur certains des sites d'Early Flicker, la société indique qu'elle se porte garante de l'utilisation de ces éléments de manière « gratuite et légale » pour le territoire français. Apollinaire Auffret, le responsable de la société souhaite ainsi que les critiques portant sur sa démarche s'estompent.

Dans un message publié sur le site pickapop.fr, le dirigeant précise qu' « il n'est absolument pas question de créer une marque Anonymous. Je ne produis pas de séries, mais à l'unité et à la demande, je n'ai jamais vendu en gros de t-shirts à l'effigie du mouvement, je ne fabrique aucune étiquette ni aucun signe de reconnaissance de mes produits. Je ne fais que poser une image sur un objet, au choix du client, comme le font des centaines d'autres sites comme le mien ».

Pour rappel, la société française Early Flicker avait déposé le logo ainsi que le slogan d'Anonymous auprès de l'INPI. Une fois la demande autorisée, l'entreprise pouvait être en mesure de produire des ustensiles divers et variés reprenant les codes du groupement. Les Anons ont ensuite publié une vidéo rappelant qu' « une idée n'est pas à vendre » et que des mesures de représailles étaient à prévoir.

0258000005337747-photo-sans-titre-1.jpg

De son côté, Early Flicker confirme se « porter garant de leur utilisation gratuite et légale en France par tous ceux qui se reconnaîtrons dans les idéaux d'Anonymous, et ceci aussi longtemps qu'il me le sera permis par les sympathisants du mouvement ». Un message visiblement bien reçu par le mouvement.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo! trainé en justice pour sa base de données piratée
Android 4.0 sera porté sur le Raspberry Pi
Bouygues Télécom repasse contrat avec The Phone House
Galaxy Note 2 : annonce confirmée pour le 29 août
Android : Google clarifie les conditions d'utilisation pour les développeurs
LaCie RuggedKey : la clé USB 3.0 durcie
RIM dévoile son BlackBerry PlayBook 4G
L'Arcep lance une consultation sur la terminaison d'appel SMS
BlackBerry 10 : RIM n'exclut pas de vendre des licences
Itanium : HP remporte une manche face à Oracle
Haut de page