Wikileaks publie 5 millions de données du cabinet de renseignements Stratfor

27 février 2012 à 12h45
0
Le portail Wikileaks annonce la publication d'une série de documents baptisée « Global Intelligence Files ». Ces dossiers regroupent pas moins de 5 millions d'e-mails de Stratfor, un cabinet privé américain de renseignement.

00FA000003802740-photo-wikileaks.jpg
Wikileaks accuse le cabinet américain Stratfor de fournir des informations d'ordre privé à des agences gouvernementales (la Défense américaine, le corps des Marines...) ainsi qu'à plusieurs sociétés comme Lockheed Martin, Northrop Grumman ou encore Raytheon. Le portail publie 5 millions d'e-mails envoyés entre 2004 et décembre 2011 par le cabinet et considère que cette entité dispose de plusieurs réseaux d'informateurs chargés de livrer diverses informations à d'autres organes de renseignements.

Wikileaks ne livre pas le contenu de ces courriers électroniques mais explique que ces données sont la preuve que « cette société cultive des liens très proches avec les agences gouvernementales américaines et d'anciens membres du gouvernement du pays ». Ces données ont, semble-t-il, été obtenues suite à une attaque informatique dirigée contre les installations du cabinet de renseignements lors des dernières fêtes de Noël.

Des hackers avaient en effet revendiqué avoir mené une attaque à l'encontre des serveurs hébergeant le site de ce cabinet privé américain de renseignement (Stratfor). Ils indiquaient avoir découvert de nombreuses adresses e-mail de responsables britanniques et américains mais également d'autres données non-chiffrées. A l'époque, des spécialistes en sécurité précisaient que certaines informations publiées devaient être qualifiées de sensibles et pouvaient jouer en la défaveur des responsables en cause.

Selon Owni, l'un des partenaires de Wikileaks, Stratfor aurait mis en place un système de qualification des informations qu'il publie. « La note A sanctionne une information qu'on 'ne peut trouver nulle part ailleurs' et la note B une information disponible uniquement dans des cercles limités », commente le site. De son côté, Wikileaks annonce que la signification de certains de ces e-mails sera connue dans les prochaines semaines.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top