Areva confirme avoir été victime d'une attaque informatique

Par
Le 30 septembre 2011
 0
Le groupe nucléaire français explique avoir été la cible d'une intrusion informatique. L'attaque a été découverte voilà dix jours. Certaines sources internes à la firme expliquent qu'il ne s'agit pas d'un acte isolé et que ces intrusions dureraient depuis deux ans.

00fa000004623650-photo-logo-areva.jpg
Areva, le géant mondial de l'énergie et du retraitement nucléaire vient d'indiquer avoir été victime d'une intrusion informatique. Pour l'instant, aucun détail technique n'a été communiqué, des sources internes ont seulement expliqué que la cyberattaque pourrait être d'origine asiatique.

Un porte-parole d'Areva a en effet déclaré à l'AFP que les systèmes du géant du nucléaire avaient bien été touchés. Il explique que le groupe a « subi une attaque et c'est pour cela que nous avons pris des mesures de renforcement de nos systèmes de sécurité avec le support de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'informations ».

Selon des sources internes citées par l'Expansion, ces attaques auraient débuté voilà deux ans et l'ensemble des installations informatiques d'Areva (y compris à l'étranger) seraient touchés. Selon la direction du groupe, aucune information sensible n'a été compromise car les installations critiques n'ont pas été visées.

Pour l'instant, on ignore encore si le but de ces attaques à répétition était d'obtenir des secrets industriels ou stratégiques (relatifs à la sûreté nucléaire) appartenant à Areva. Suite à cette série d'intrusions, le groupe a donc décidé, depuis le 16 septembre dernier, de renforcer ses mesures de sécurité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Sécurité informatique

scroll top