Facebook pourrait récompenser les chercheurs de failles de sécurité

01 juin 2018 à 15h36
0
Invité à l'occasion de la conférence Hack in the Box d'Amsterdam, le responsable de la sécurité de Facebook a indiqué que le service penserait à récompenser ceux qui découvrent des failles de sécurité. Le réseau social serait même déjà en phase de test.

00A0000003018562-photo-facebook-worm-ver-malware-securite-gb-sq.jpg
Joe Sullivan, le patron de la sécurité de Facebook a indiqué que la société travaillait actuellement à un moyen de récompenser ceux qui dénicheraient des failles de sécurité sur le réseau social. Interrogé par Softpedia (partenaire de la conférence), le responsable espère même lancer prochainement ce type de service et produire des rapports de sécurité.

Cette pratique devrait donc favoriser l'entente entre hackers et Facebook même si, à l'heure actuelle, aucune poursuite n'est effectuée à l'encontre de ceux qui mettent le doigt sur une faille. Les équipes de développement bénéficient alors d'un délai raisonnable pour la combler.

Par contre, aucune information n'a été donnée quant au montant des primes qui seront versées en cas de découverte d'une vulnérabilité. Facebook n'a pas non plus précisé s'il procéderait à une catégorisation des failles (moyenne, importante, critique).

Toujours est-il que l'initiative de Facebook n'est pas nouvelle. En 2004, le navigateur Firefox avait mis en place un système de récompense. De même, en février dernier, Google proposait une rétribution allant de 500 dollars pour une faille « modeste » à... 1337 dollars pour celles qui revêtent un caractère critique. 1337, soit leet, donc élite en langage Leet Speak.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Computex : les cartes mères X79 débarquent
Bientôt 700 millions de comptes pour Facebook
Trumstand : un gramophone de luxe pour votre iPhone
Greylock Partners : nouveau fonds pour l'Europe et Israël
Japon : Dropbox sera préinstallé pour 2 smartphones Sony Ericsson chez l'opérateur Softbank
Microsoft dévoile un nouvel outil de sécurité
Opera 11.50 disponible en version bêta
Emulateurs de jeux : l'Android Market fait le ménage
Capteur 8 MP, plus de SIM, ARM Cortex A9 : nouvelles rumeurs autour de l'iPhone 4S
Honda Canada admet s'être fait dérober 283.000 données clients
Haut de page