L'Agence spatiale européenne subit une intrusion dans ses serveurs [MàJ]

21 avril 2011 à 12h47
0
Pour célébrer l'anniversaire du retour sur Terre d'Apollo 13, un pirate a réussi à s'emparer d'informations sur les serveurs de l'Agence spatiale européenne. TinKode a même publié les données du site esa.int ainsi que les identifiants de 13 serveurs FTP.

00A0000004184762-photo-apollo-13.jpg
Un pirate connu sous le nom de TinKode a diffusé un bon nombre d'informations recueillies sur les serveurs de l'ESA. Noms d'utilisateurs, mot de passe des rédacteurs, des administrateurs (root) ont donc été dévoilés. Grâce à l'exploitation d'une faille, TinKode a même publié les identifiants de 13 serveurs FTP.

Ce « visiteur » est parvenu à s'introduire dans les serveurs de l'ESA le 17 avril, date anniversaire du retour sur Terre de la mission Apollo 13. Conformément aux informations publiées sur son blog, ce pirate a ensuite diffusé ces informations sur un site dédié à la diffusion de documents et codes binaires (Pastebin). On retrouve alors les détails des données recueillies par TinKode.

Pour rappel, le pseudo TinKode était déjà cité dans une affaire concernant une injection SQL à l'encontre de la Royal Navy ou encore de MySQL.com, Sun.com. Dans le cas l'opposant à la Marine britannique, le pirate avait alors publié certaines informations qu'il avait réussi à intercepter comme des identifiants de connexion à l'administrateur du site...

Version initiale de l'article publiée le 18/04/2011 à 09h07

Mise à jour : Stefano Zatti, responsable des politiques de sécurité de l'ESA, a tenu à apporter quelques précisions au sujet de cette intrusion. Il a déclaré chez nos confrères de Silicon.fr que : « la plupart des gens viennent de l'extérieur et doivent s'inscrire sur le site pour voir leur accès validé. Ils choisissent eux-mêmes leurs identifiants et mot de passe mais l'accès n'a rien de crucial. Cela peut donc rester trivial pour eux ».

Par contre, en ce qui concerne le second niveau de sécurité (accès au réseau interne de l'ESA), ce dernier serait « soumis à une politique de mot de passe forte avec obligation d'un minimum de huit caractères et mélange de lettres, chiffres et ponctuation ». Le responsable estime donc que TinKode aurait exploité une faille de sécurité de ce premier niveau grâce à une injection SQL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top