EMI-France condamné pour son système anti-copie

Vincent
03 septembre 2003 à 22h23
0
00A8000000056328-photo-cd-audio.jpg
Pour la seconde fois de l'année, EMI-France a été condamné par tribunal de grande instance de Nanterre pour avoir placé sur l'album d'Alain Souchon "J?veux du live" un système anti-copie (trop ?) drastique considéré comme un vice-caché par le tribunal.

Cette protection empêchait la consommatrice qui a déposé plainte, appuyée par l?UFC-Que choisir, de lire l'album acheté dans son autoradio.

"Les magistrats ont jugé que les restrictions d?utilisation provoquées par les dispositifs de verrouillage anticopie étaient des anomalies constitutives d?un vice caché. Ils considèrent, comme nous, qu?un CD doit pouvoir être lu sur tout support" explique l'UFC-Que choisir dans un communiqué de presse.

Toutefois, l'association de consommateurs a vu sa demande d'interdiction de ces mesures anticopie installées sur les CD concernés au nom de l'intérêt général, rejetée.

L'UFC-Que choisir ne s'avoue pas vaincu pour autant et invite, je cite : "les consommateurs en possession de CD verrouillés et qui auraient rencontré des difficultés de lecture, à faire jouer la garantie légale des vices cachés".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

POCO lance le M3 : un smartphone ultra endurant à partir de 159€
CyberGhost 8 : que vaut la dernière version du VPN ?
Gimp, l'alternative libre à Photoshop, fête ses 25 ans
Ford Mustang Mach-E : entre 340 et 483 km d'autonomie certifiée aux États-Unis
Crypto.com obtient plusieurs autorisations réglementaires pour son activité en Europe
Cyberpunk 2077 : après 175 heures, un développeur n'a toujours pas terminé le jeu
Black Friday : un PC gaming DELL G3 Inspiron avec une GeForce GTX 1650 vraiment moins cher
Cette TV LED 4K de 55 pouces est vraiment à prix cassé chez Cdiscount pour Noël
Test JBL Quantum 100 : un casque-micro sympa et bon marché
Offrez une paire d'ampoules connectées Philips Hue en promo Noël sur Amazon
Haut de page