Du nouveau chez Kodak

François
05 août 2003 à 15h20
0
00C8000000059476-photo-kodak-dx4530.jpg
Kodak va commercialiser ce mois-ci deux nouveaux appareils photos numériques concernant l'entrée de gamme et le haut de gamme.

L'EaysyShare DX4530 est un 5 Megapixels comprenant un zoom optique 3x et un zoom numérique 3,3x. L'appareil est livré avec 32 Mo de mémoire intégrée extensible par l'ajout de Cartes Mémoire de type Secure Digital ou MultiMedia Card. L'interface de transfert est l'USB 1.1.
Cet apprareil se voit attribué une nouvelle fonction appelée "share" qui permet de sélectioner directement l'utilisation de la photo sans avoir à la transférer sur l'ordinateur. Les différentes actions possibles seront par exemple l'impression ou l'envoi par mail. Son prix est d'environ 459 Euros

L'EasyShare CX6230 se contente d'un capteur de 2 Megapixels mais possède tout de même un zoom optique 3x et un zoom numérique 3,3x.
Pour le stockage des photos le CX6230 accepte les cartes mémoire au format Secure Digital ou MultiMedia Card en plus des 16Mo de mémoire flash intégrée.
Le transfert des photos sur un ordinateur se fera par la station EasyDock ou un câble USB 1.1 ou suivant la nouvelle appellation USB 2.0 High Speed Speed comme le mentionne Kodak sur sa fiche technique. Son prix sera inférieur à 250 Euros.
Modifié le 18/09/2018 à 14h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top