Microsoft et Daisy rendent Word plus accessible

Ariane Beky
14 novembre 2007 à 14h10
0
00664842-photo.jpg
Microsoft et le consortium Daisy (Digital Accessible Information System) travaillent en commun à l'élaboration d'un outil qui permette de lire dans un standard audio le contenu d'un fichier Microsoft Word.

En 2008, les deux entités proposeront aux personnes souffrant d'une déficience visuelle un plug-in téléchargeable gratuitement, pour convertir des documents utilisant le format Office Open XML de Microsoft au format Daisy XML, standard international pour le livre accessible (DTB ou Digital Talking Books). Projet open source, « Save as Daisy » est hébergé par SourceForge.net.

« Le fait de pouvoir créer du contenu Daisy à partir de millions de documents basés sur Open XML en utilisant ce convertisseur pour MS Office Word va offrir des avantages substantiels et immédiats aux éditeurs, aux pouvoirs publics, aux entreprises, aux formateurs et, surtout, à tous ceux qui aiment lire », a déclaré dans un communiqué George Kerscher, secrétaire général de Daisy.

Basé à Zurich, en Suisse, le consortium a été créé en 1996 dans le but d'accompagner la transition vers le numérique « accessible » à travers l'adoption de standards ouverts basés sur des formats de fichiers développés pour le Web. A ce jour, 70 organisations à but non lucratif sont membres de Daisy et soutiennent le développement du standard associé.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top