Le fondateur de MP3.com tente la vente CD + MP3

Michael Robertson, fondateur de MP3.com, Linspire et MP3tunes.com (voir MP3Tunes : partage de fichiers audio gratuit), continue à tenter de bousculer le marché de la musique numérique à sa façon avec le lancement d'un nouveau service, baptisé Anywherecd.com. Celui-ci présente la particularité d'associer téléchargement de musique au format MP3, sans mesures techniques de protection contre la copie, et CD physique, accompagné de son livret et de sa jaquette.

Il est également possible de se contenter d'acquérir les albums sous leur forme numérique, mais le service ne propose pas la vente de titres à l'unité. En MP3, les albums s'affichent à un prix compris entre 9,95 et 14,95 dollars, auquel s'ajoutent quelques frais de port si l'on choisit l'option permettant de recevoir le CD. Le service est pour l'instant limité aux personnes résidant physiquement aux Etats-Unis mais Robertson affirme étudier la possibilité de le lancer dans d'autres pays.

015E000000483556-photo-anywherecd-capture.jpg


« Mon idée était d'utiliser le format MP3 pour dynamiser les ventes en offrant une nouvelle option d'achat aux amateurs de musique. Lorsqu'ils décident d'acheter un album, ils obtiennent immédiatement des fichiers MP3 de qualité qu'ils peuvent conserver sans limite de durée avec l'assurance qu'ils fonctionneront sur l'ensemble des appareils actuellement présents sur le marché », explique Robertson sur son blog.

Malheureusement pour le fondateur d'AnywhereCD, la maison de disques EMI a entre temps pris la décision d'ouvrir son catalogue à la vente sans DRM (Digital Rights Management) et s'apprête à commercialiser des albums complets, en AAC 256 Kbps, au tarif unique de 9,99 dollars la pièce. Dès lors, l'intérêt d'AnywhereCD, dont le catalogue présente quelques belles signatures mais ne peut certainement pas rivaliser avec celui d'EMI, se limite à cette option d'achat MP3 + CD.

La maison de disques Warner vient par ailleurs de demander à Michael Robertson de supprimer de son site certains albums des artistes qu'elle édite, estimant que ce dernier violait les accords de distribution passés avec elle en diffusant ces titres au format MP3 sans DRM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple annonce les AirTags, ses alternatives à Tile et aux SmartTag
Apple : l'iPad Pro passe au Mini-LED et se la joue M1
Apple : l'iMac fait peau neuve avec 7 nouvelles couleurs et intègre la puce M1
Apple TV 4K : une seconde génération qui s'accompagne d'une nouvelle télécommande
Discord ne sera finalement pas racheté par Microsoft
Keynote Apple : tout ce qu'il faut retenir de l'événement du 20 avril
L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Haut de page