Le format HD Photo en route pour la reconnaissance

29 janvier 2007 à 18h17
0
Appelé dans un premier temps Windows Media Photo puis rebaptisé en HD Photo depuis novembre, le nouveau format d'image de Microsoft fera ses premiers pas officiels demain, à l'occasion du lancement de Vista. Ce format HD, qui n'a rien à voir avec la « haute définition », est toutefois présenté comme prenant le pas sur le Jpeg en terme de qualité : il code les images sur 16 bits au lieu de 8 pour le Jpeg (ce qui permet d'attendre plus de nuances), il produit à qualité égale des images 2 fois plus légères que le Jpeg, les images HD peuvent subir des modifications (rotations puis enregistrement) sans pertes ni dégradations, etc. On le voit, les arguments en faveur du HD Photo ne manquent pas, et Microsoft ne cache pas son ambition d'en faire le format « qui deviendrait aux yeux de tout un chacun le nouveau standard pour la photo numérique ». Ce projet est-il réaliste ?

Le fait d'être reconnu nativement dans Vista devrait en effet assurer d'entrée de jeu au HD Photo (au vu de la popularité des systèmes d'exploitation de Microsoft), l'adhésion d'un large public. Pour diffuser son format, Microsoft peut d'autre part compter sur le soutien d'Adobe. Même si le calendrier est trop serré pour envisager une intégration dans la prochaine version de Photoshop (la CS3), Adobe indique travailler sur un plug-in qui permettra aux utilisateurs de Photoshop (tant sous Windows que sous Mac), d'ouvrir les images HD Photo et de sauvegarder leurs données sous ce même format. Ce soutien est cohérent au regard de l'engagement antérieur d'Adobe en faveur du DNG, un format ouvert d'enregistrement des signaux bruts qui visait à standardiser les innombrables formats Raw utilisés. Microsoft devrait enfin pouvoir compter sur le soutien des fabricants, plusieurs ayant dores et déjà débuté ou s'apprêtant à débuter la commercialisation de puces prenant en charge le format HD Photo.

Pour autant, nombreux sont les obstacles à son adoption massive, l'un d'eux tenant lieu tout simplement aux réticences de nombreux industriels à l'égard de tout ce qui porte le nom de « Microsoft ». Le relatif échec des formats Jpeg 2000 et PNG sont par ailleurs là pour dire que l'argument de la qualité d'image ne saurait suffire pour imposer un format. Sur cette question de la qualité, le HD Photo entre par ailleurs en concurrence directe avec les formats Raw, qui enregistrent les données sans compression et permettent d'appliquer des retouches peu destructives. L'obstacle majeur est enfin à chercher du côté de l'immense popularité du Jpeg qui, malgré les obscurs procès dont son histoire est entourée, peut être lu partout, par tous, sur toutes les plate-formes et navigateurs. Malgré ces difficultés, et après 6 années de développement et plusieurs de travail encore devant lui, Microsoft se dit confiant tout en reconnaissant que « l'adoption prendra du temps ».
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top