La FSF lance une campagne contre Windows Vista

Vincent
18 décembre 2006 à 11h50
0
La FSF (Free Software Foundation) ne se réjouit guère de l'arrivée prochaine de Windows Vista sur le marché grand public. Pour exprimer son mécontentement face au nouveau système d'exploitation de Microsoft, la fondation dédiée aux logiciels libres a d'ailleurs décidé de lancer une campagne de protestation au nom évocateur de « BadVista », articulée autour du site Web Badvista.org.

Cette nouvelle campagne aurait pour objectif, selon la FSF, de permettre d'exposer les « nuisances » que Windows Vista va infliger aux utilisateurs. Elle a également pour but de faire la promotion de logiciels / systèmes libres alternatifs qui respectent les droits privés des utilisateurs et certaines règles de sécurité.


« Windows Vista, vendu comme une amélioration, c'est une mascarade. C'est une régression globale lorsqu'on s'intéresse principalement aux aspects liés à l'utilisation et au contrôle d'un ordinateur. Evidemment, Windows est déjà un système propriétaire et très restrictif et mérite bien d'être rejeté. Mais les "nouveautés" de Windows Vista sont des chevaux de Troie, comparables à de la contrebande, ces "nouveautés" multiplient davantage les restrictions. Nous souhaitons mettre en avant la façon dont ils (NDLR : Microsoft) travaillent, comment on peut leur résister et pourquoi les gens doivent s'en préoccuper », déclare John Sullivan, responsable chez la FSF.


00426043-photo-badvista-logo.jpg


Le communiqué précise que la campagne va mettre en route des actions « efficaces » et « peu communes » pour attirer l'attention sur ce « vol des droits des utilisateurs ». Elle devra également se glisser dans les actualités du monde entier pour « couper court au marketing et à la propagande Microsoft ». Elle vise aussi à faire la promotion de systèmes entièrement libres comme gNewSense qui est dépourvu de tout module propriétaire.

Un autre responsable de la FSF poursuit :

« Microsoft s'embarque dans son plus grand lancement et dépense des millions pour tromper les médias et la communauté d'utilisateurs à propos des véritables objectifs de Vista. Notre campagne pose d'importantes questions. Pensez-vous que votre entreprise ou vous-même pouvez utiliser son / ses ordinateurs librement ? Pouvez-vous vous détacher de Microsoft ? Comme notre campagne est contre les « DRM » (verrous numériques), nous allons démontrer que les spécialistes de la technologie peuvent être de vrais activistes, parce que nous savons le mal que va provoquer Vista ». On se souviendra au passage de la campagne contre les DRM initiées il y a quelques temps par la FSF (voir La FSF mobilise les internautes contre les DRM)
.

Parmi les autres « dangers » que Windows Vista affiche, BadVista.org et la FSF évoquent l'intégration du « Trusted Computing »afin de transformer les ordinateurs en des machines contrôlées et soumises. Ce qui permettrait, toujours selon la FSF, de surveiller les utilisateurs et de limiter les usages des ordinateurs aux seules fonctions autorisées par le fabricant ou les fournisseurs de contenus.

Pour rappel, le principe du Trusted Computing vise notamment à placer des puces et technologies pour autoriser la lecture / copie de certains contenus uniquement sur les ordinateurs / utilisateurs autorisés par certaines firmes (fournisseurs de contenus, développeurs de logiciels / jeux...).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test de Ghostrunner : le fruit ninja cyberpunk sous amphétamines !
Among Us : pour des soirées
Radeon RX 6000 : AMD tient sa réponse aux RTX pour la 4K, mais reste discrète sur le Ray tracing
Cyberpunk 2077 : les versions PS4 et Xbox One en difficulté ?
La Société Générale demande à Consensys de l'aider à créer une monnaie digitale
Nintendo Switch : comment fonctionne le Cloud gaming sur la console ?
La série Netflix Resident Evil: Infinite Darkness sera officiellement canon dans l'histoire de la franchise
Plus de 200€ de réduction exceptionnelle sur l'iPad Pro 4ème génération 128Go
Test Honor Watch GS Pro : une montre connectée sport taillée pour durer
Watch Dogs Legion fait surchauffer la Xbox One X
scroll top