Mobile Motorola à 50$ : encre électronique + Linux

Par
Le 28 novembre 2006
 0
000000e600408215-photo-motorola-fone-f3.jpg
Après le livre électronique de Sony (voir Sony eBook : octobre aux USA, absent en Europe) ou encore les Montres de Seiko (plus de détails dans Des montres avec encre électronique et Bluetooth), c'est 140 qui s'intéresse de près à l'encre électronique pour... les téléphones mobiles bien sûr ! Pour rappel, cette nouvelle technologie permet de profiter d'un affichage optimal tout en minimisant les coûts et la consommation électrique.

Ainsi, Motorola a officialisé aujourd'hui son premier téléphone mobile basé sur l'e-ink (encre électronique) : le Motorola FONE F3. Ce téléphone est d'ores et déjà disponible sur le marché indien. Il offre une autonomie de 450 minutes en conversation et de 400 heures en veille. Grâce à son encre électronique, ce téléphone fonctionne sans rétroéclairage, mais se limite à un affichage monochrome. Il propose également la fonction « ClearVision Display (CVD) », qui doit permettre d'offrir un très bon affichage, y compris en plein soleil.

Associé à une épaisseur de seulement 9 mm, le F3 exploite un nouveau système de communication avec l'utilisateur principalement basé sur des messages vocaux et des icônes afin de « favoriser l'accès à la téléphonie mobile pour les illéttrés dans les pays en voie de développement ».

Par ailleurs, pour réduire les coûts, ce téléphone serait basé sur un système Linux. Il est également entièrement dépourvu de fonctions photo/vidéo, mais l'envoi de SMS sera possible. Ce mobile sera commercialisé à l'échelle mondiale dans les semaines à venir selon Motorola. Question tarif, les rumeurs parlent de seulement 50 petits dollars US ! A noter qu'une version compatible avec les réseaux haut débit nommée Motorola FONE F3c pourrait également être proposée d'ici la fin de l'année.

000000c800408216-photo-motorola-fone-f3.jpg
000000c800408217-photo-motorola-fone-f3.jpg
000000c800408218-photo-motorola-fone-f3.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 15h07

Les dernières actualités

scroll top