Orange s'intéresse aux outils de paiement

26 novembre 2003 à 00h00
0
Orange et Nestlé expérimentent avec succès l'achat de glace depuis un distributeur automatique au moyen d'un simple téléphone mobile

Le téléphone Orange va t'il faire de l'ombre à la carte bleue ? L'opérateur cellulaire Orange et le groupe agro-alimentaire suisse Nestlé expérimentent depuis quelques temps l'achat de glace depuis un distributeur automatique au moyen d'un simple téléphone mobile.

A l'image de certaines expérimentation en Scandinavie, l'idée est de s'appuyer sur le sms premium pour payer certains biens (glaces, sodas, parcmètres, tickets de bus ou métro). Ce service permet ainsi aux clients orange ou au commerçant de se passer de petite monnaie et de pouvoir faire face à certaines dépenses avec un simple téléphone.

Jean-Marie Gurné, Directeur Général Crème Glacées Nestlé Grand Froid a souligné que "Sous l'impulsion de Nestlé Grand Froid, un nouvel usage du téléphone mobile est né grâce à la réactivité et au professionnalisme des équipes d'Orange. Demain, les consommateurs, en particulier les 15-25 ans, pourront à tout moment grâce à leur téléphone se faire plaisir en dégustant une glace Nestlé. A travers cette collaboration, notre objectif est de garantir aux consommateurs une disponibilité maximale de nos produits en rendant désormais l'acte d'achat plus facile, rapide tout en y ajoutant un caractère ludique".

Julien Billot, Directeur Marketing Grand Public et Professionnel Orange France a déclaré : "Cette expérimentation démontre que la technologie est prête pour ce type d'usages. Il nous reste, dans une prochaine phase d'expérimentation, à tester ce dispositif  auprès du grand public".  

En complément d'un service M2M, permettant aux équipes de Nestlé d'être alertés dès que le stock de biens devient trop faible, cette solution de paiement pourrait donc constituer un jour une alternative intéressante à l'argent liquide ou autres portes-monnaie électroniques type Moneo.

Reste à convaincre les autorités de modifier la loi qui interdit pour le moment aux opérateurs de déployer de tels services, à rassurer les banques qui devraient moyennent apprécier cette forme de concurrence, à négocier des commissions raisonnables avec les marchands et surtout à séduire les clients, qui en sont encore au passage de la voix à l'internet mobile, et qui pourraient encore prendre quelques années avant de réaliser qu'ils ont peut-être une carte à puce en trop dans leur poche...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top