mmO2 et BEA poursuivent leur collaboration dans les services interactifs

Ariane Beky
03 novembre 2003 à 00h00
0
L'opérateur de téléphonie mobile britannique mmO2 utilise les solutions BEA Systems pour gérer ses services interactifs, dont les jeux concours via SMS.

mmO2, opérateur mobile britannique gérant un portefeuille de 18,7 millions de clients en Angleterre, en Irlande et en Allemagne, a sélectionné BEA Systems (www.bea.com), éditeur américain de logiciels d'infrastructure applicative.

Dans le cadre du contrat passé entre les deux sociétés, mmO2 va utiliser pour son service « O2 Active » et son portail « www.O2.co.uk » BEA WebLogic Platform 8.1, plate-forme applicative de développement Java (J2EE), d'intégration et de déploiement d'applications.

Le portail « O2.co.uk » fonctionne sur des serveurs Intel sous Linux. A travers lui, l'opérateur mobile propose des services 'texte' à ses clients, tels que les jeux via SMS (short message service) associés à différents évènements, émissions de télé réalité, élections de « l'homme du match » en football, etc.

BEA WebLogic Platform 8.1 soutient également le service « O2 Active » offrant aux clients de mmO2 un système simplifié d'accès à une gamme de services multimédia en couleur : sonneries personnalisées, messagerie, jeux, informations, alertes, images, logos, etc.

La collaboration entre mmO2 et BEA a débuté fin 2002. Depuis, l'opérateur mobile britannique a migré ses systèmes opérationnels sous Linux et déployé BEA WebLogic Server pour fournir de nouveaux services Internet à ses clients équipés de terminaux sans fil (PDA).

Lors de la deuxième phase du projet, mmO2 a migré vers BEA WebLogic Server 8.1, un composant de la plate-forme WebLogic 8.1 lancée en juillet 2003. A l'heure actuelle, mmO2 collabore étroitement avec BEA pour entamer la convergence de ses solutions vers une plate-forme fédératrice unique s'appuyant à la fois sur BEA WebLogic Workshop 8.1 et BEA Liquid Data for WebLogic 8.1.

Par ailleurs, mmO2 a choisi de confier à la division « services professionnels » de BEA des missions de configuration, de test des performances et de formation sur les logiciels BEA dans l'environnement produit existant.

« Les opérateurs s'attachent désormais à nouer des relations de proximité avec leur clientèle et à développer de nouvelles sources de chiffre d'affaires. Le téléchargement de sonneries est un de nos vecteurs actuels de croissance mais nous mettons également l'accent sur les services d'information, le WAP et les jeux interactifs sur le réseau mmO2 », a précisé Dave EVANS, Vice-président en charge du développement de la plate-forme et de l'architecture technique de mmO2.

Avant de conclure : « Il est crucial pour les opérateurs télécoms d'aligner rigoureusement leurs stratégies industrielle, métier et produit pour proposer aux clients les services évolués qu'ils attendent et garder une longueur d'avance sur la concurrence. »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top