Nec mise sur le GPS pour son nouveau téléphone UMTS

Jérôme Bouteiller
14 octobre 2003 à 00h00
0
Avec le e616, le constructeur japonais Nec mise sur le GPS pour son tout dernier téléphone UMTS, destiné au marché européen.

Premier fournisseur i-mode pour l'Europe, Nec est également en passe de le devenir pour les réseau UMTS. Avec le e616, le constructeur japonais Nec mise sur le GPS pour son tout dernier téléphone UMTS, destiné au marché européen.

Présenté au salon ITU Telecom World 2003 de Genève, ce téléphone UMTS est le quatrième téléphone W-CDMA de Nec après les e606, e808 et e808Y déjà commercialisés par l'opérateur cellulaire "3" (Hutchison Whampoa Limited) en Grande-Bretagne ou en Italie. Nec a d'ailleurs ajouté une touche dédiée pour accéder au portail de "3" sur ce téléphone.

Le e616 dispose en outre de deux caméras numériques avec zoom, d'un écran 2,2 pouces de 65.000 couleurs, de capacités audiovisuelles, d'une machine virtuelle java et surtout d'un système GPS de positionnement par satellite ouvrant la voie aux services de localisation géographique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top