Nec mise sur le GPS pour son nouveau téléphone UMTS

Par Jérôme Bouteiller
le 14 octobre 2003 à 00h00
0

Avec le e616, le constructeur japonais Nec mise sur le GPS pour son tout dernier téléphone UMTS, destiné au marché européen.

Avec le e616, le constructeur japonais Nec mise sur le GPS pour son tout dernier téléphone UMTS, destiné au marché européen.

Premier fournisseur i-mode pour l'Europe, Nec est également en passe de le devenir pour les réseau UMTS. Avec le e616, le constructeur japonais Nec mise sur le GPS pour son tout dernier téléphone UMTS, destiné au marché européen.

Présenté au salon ITU Telecom World 2003 de Genève, ce téléphone UMTS est le quatrième téléphone W-CDMA de Nec après les e606, e808 et e808Y déjà commercialisés par l'opérateur cellulaire "3" (Hutchison Whampoa Limited) en Grande-Bretagne ou en Italie. Nec a d'ailleurs ajouté une touche dédiée pour accéder au portail de "3" sur ce téléphone.

Le e616 dispose en outre de deux caméras numériques avec zoom, d'un écran 2,2 pouces de 65.000 couleurs, de capacités audiovisuelles, d'une machine virtuelle java et surtout d'un système GPS de positionnement par satellite ouvrant la voie aux services de localisation géographique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Microsoft brevète un stylet transformable en oreillette
Apple : de nouveaux MacBook (Air, Pro...) d'ici la fin d'année
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur
Conquête spatiale : l'activité solaire des 10 prochaines années favorable à l'exploration
Elon Musk présente les nouvelles tuiles solaires de toit Tesla au prix sacrifié
scroll top