Orange s'envole en Bourse grâce à l'OPE de France Telecom

Par
Le 01 septembre 2003
 0

A la recherche d'argent frais, France Telecom a décidé de reprendre le contrôle à 100% d'Orange, sa filiale spécialisée dans la téléphone mobile

A la recherche d'argent frais, 1 a décidé de reprendre le contrôle à 100% d'Orange, sa filiale spécialisée dans la téléphone mobile

Comme SFR, les bénéfices d'Orange risquent d'être sollicités pour le désendettement de leur maison mère. A la recherche d'argent frais pour combler son endettement record de 60 milliards d'euros, le groupe France Telecom, présidé par Thierry Breton, a décidé de reprendre le contrôle à 100% d'Orange, sa filiale spécialisée dans la téléphone mobile.

France Telecom contrôle 86.28% d'Orange et l'OPE porte sur l'intégralité du solde, soit 13.72% du capital, sur lesquels la modalité de l'échange sera de 11 actions France Télécom pour 25 actions Orange.

"L'offre de France Télécom aux actionnaires d'Orange va permettre de renforcer les collaborations industrielles et commerciales, de proposer des offres globales et complémentaires à nos clients grâce au développement de plates-formes technologiques communes et d'optimiser notre R&D. Cette opération amicale, qui contribue également à consolider la structure financière de France Télécom, donnera au groupe des atouts financiers supplémentaires pour conforter sa croissance" précise Thierry Breton, PDG de France Télécom.

A la mi journée, le cours d'Orange affichait une hausse de 13.45% contre une baisse de plus de 3% de sa maison mère. Tout comme pour son concurrent SFR, dont les bénéfices sont sollicités pour désendetter Vivendi Universal, Orange risque de devoir faire de même avec France Telecom. Après une décennie d'investissements, voici le temps du retour sur investissement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top