Samsung confirme son choix du MemoryStick

Jérôme Bouteiller
07 août 2003 à 00h00
0

Tout en s'affichant comme son principal concurrent, le coréen Samsung confirme son choix du MemoryStick de Sony pour ses différents terminaux électroniques

Tout en s'affichant comme son principal concurrent, le coréen Samsung confirme son choix du MemoryStick de Sony pour ses différents terminaux électroniques

On doit pouvoir parler de "coopétition". Tout en s'affichant comme son principal concurrent, le constructeur sud-coréen Samsung confirme son choix du format MemoryStick, inventé et fabriqué par le japonais Sony, pour ses différents terminaux électroniques.

Les deux sociétés viennent en effet de reconduire l'accord conclu en 2001 sur l'usage de ce format de stockage amovible, utilisé sur les Appareils photo numériques, les baladeurs, les PC ou encore les caméscopes. Selon les termes de l'accord, Samsung pourra désormais fabriquer ce type de cartes, dès le troisième trimestre 2003.

Depuis son lancement en 1998, près de 40 millions de produits électroniques compatibles MemoryStick ont été vendus dans le monde. Entre temps, Sony a introduit le "MemoryStick Duo", plus compact, pour les téléphones mobiles, et les "MemoryStick Pro", dont la capacité de stockage -actuellement de 1 Go- peut en théorie atteindre 35 Go !

Le choix de ce format par Samsung est donc un gage de pérennité, dans la compétition qui l'oppose au format SD, retenu quand à lui par d'autres constructeurs comme Palm, HP, Toshiba ou encore Casio.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top