Vivendi déboursera 4 Mds € pour conserver Cegetel et SFR

Par
Le 03 décembre 2002
 0

Vivendi Universal devrait débourser 4 Milliards d'euros pour racheter les parts de BT Group et ainsi conserver le contrôle de Cegetel et SFR

Vivendi Universal devrait débourser 4 Milliards d'euros pour racheter les parts de BT Group et ainsi conserver le contrôle de Cegetel et SFR

SFR restera français. Le conseil d'administration de Vivendi Universal, présidé par Jean-René FOURTOU, a offiiellement donné son accord au plan de rachat des 26 % que détient British Telecom Group dans Cegetel pour environ 4 milliards d'euros.

Malgré un endettement record, Vivendi est parvenu à réaliser un montage financier complexe et à réunir de nouvelles lignes de crédit pour financer cette acquisition pour laquelle les dernières cessions de 2,7 Mds d'euros ne suffisaient pas.

Le groupe de Jean-René FOURTOU devrait réaliser l'opération avant le 10 décembre, date à laquelle son droit de préemption tombe et où Vodafone aurait été, théoriquement, capable de surenchérir sur son offre initiale.

Le rachat de ces 26% devrait ainsi porter la part de Vivendi Universal à 70% de Cegetel et à 56% de SFR, s'assurant un contrôle total des deux opérateurs téléphoniques mais surtout une consolidation de leurs bénéfices. Vivendi mise ainsi sur un dividende de 600 M€, dès cette année, correspondant à ses 70% dans Cegetel.

Après avoir exclu toute OPA sur Vivendi Universal, le groupe Vodafone, présidé par Chris GENT a précisé toujours convoiter les 15 % de SBC afin de porter sa participation dans SFR de 32% (20% en direct, 12% via ses 15% dans Cegetel) à 43,9%. La coopération avec SFR reste donc d'actualité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top