Netsize annonce un CA trimestriel de 11,7 M€ et un résultat positif

Par
Le 02 décembre 2002
 0

Spécialiste du SMS, Netsize annonce un CA trimestriel de 11,7 M€uros et un résultat positif de 100 000 €uros

Spécialiste du SMS, Netsize annonce un CA trimestriel de 11,7 M€uros et un résultat positif de 100 000 €uros

Mini-message mais maxi-profit ? Spécialiste du SMS et du MMS, la société française Netsize, fondée et dirigée par Stanislas CHESNAIS, annonce un chiffre d'affaires trimestriel 2202 de 11,7 millions d'euros et un résultat positif de 100 000 €uros. Surfant sur le succès du message court, la société entend réaliser un CA annuel de 40 M€, en hausse de plus de 600% par rapport à 2001 !

D'origine française, Netsize réalise 90% de son chiffre d'affaire en dehors de nos frontières avec une présence dans 10 pays européens. La société entend continuer son expansion en prenant position en Europe de l'Est et en Amérique (du nord et du sud).

« Cette performance démontre l'engagement et la qualité des équipes Netsize dans tous les pays où nous sommes présents. C'est un gage de pérennité pour les clients en ces temps de grande incertitude économique. Les résultats attendus sur le quatrième trimestre et les suivants nous assurent les moyens supplémentaires nécessaires à notre développement géographique et technologique», déclare Stanislas Chesnais, le PDG de NETSIZE.

Profitant du boom du SMS et en particulier du SMS+, Netsize réalise aujourd'hui 70% de son chiffre d'affaire dans le divertissement (vote TV, personnalisation du mobile) contre 30% pour les applications d'entreprise.

Très présente dans la partie transport (Netsize a accès à 400 millions de téléphones grâce à ses accords avec 75 opérateurs cellulaires), la société entend désormais remonter dans la chaîne de valeur en proposant à ses clients, médias ou entreprises, des applications SMS ou MMS clef en main, s'appuyant sur le modèle économique du SMS+.

En France, le SMS+ est prometteur mais n'a pas encore fait la fortune de ses promoteurs en raison de paliers trop bas (0,35 € au maximum contre 1,34 € pour l'audiotel) et surtout d'un modèle essentiellement profitable aux opérateurs (Le bénéficiaire du SMS+ doit renvoyer un SMS "MT"... et le payer à l'opérateur).
Modifié le 18/09/2018 à 14h31

Les dernières actualités

scroll top