SFR lance le BlackBerry de RIM pour les entreprises

Par
Le 08 novembre 2002
 0

L'opérateur cellulaire SFR annonce officiellement le lancement de la solution BlackBerry de RIM, un pager GPRS avec clavier, destiné aux entreprises.

L'opérateur cellulaire SFR annonce officiellement le lancement de la solution BlackBerry de 52, un pager GPRS avec clavier, destiné aux entreprises.

La messagerie mobile change de dimension. Suite à la signature d'un accord de commercialisation en juin dernier avec Research In Motion (RIM), l'opérateur cellulaire français SFR, filiale de Cegetel, annonce aujourd'hui le lancement de la solution "BlackBerry" pour ses clients entreprises.

BlackBerry est à la fois un terminal GPRS, équipé d'un grand écran noir et blanc et d'un petit clavier mécanique, et une solution de messagerie professionnelle, compatible avec Lotus Domino ou Microsoft Exchange, fonctionnant en mode "push". Contrairement aux premiers BlackBerry commercialisés outre-atlantique, SFR a opté pour un terminal disposant de la fonction voix et pouvant donc faire office de véritable téléphone.

Le pack proposé par SFR sera vendu 690 euros auxquels les entreprises devront ajouter d'une part le coût du logiciel (4.000 euros HT pour 20 licences, puis 560 euros HT pour 10 utilisateurs supplémentaires) ainsi que celui des abonnements GPRS avec une formule à 45 euros par mois pour un trafic de 20 Mo et enfin le coût des communications vocales (à partir 0,12 €/minute).

Moins performant qu'un pocketPC dont le logiciel de messagerie peut être utilisé en entreprise, le BlackBerry bénéficie par contre d'une autonomie de près de 4 jours et d'un véritable clavier, comparable à celui d'un Psion, pour une saisie simplifiée des données.

Spécialisé dans la messagerie, le blackberry devrait pouvoir lire certaines pièces jointes (fichiers texte) début 2003 et donner accès en WAP, aux applications d'entreprise et enfin au WEB un peu plus tard au cours de l'année 2003.

Implanté dans de nombreuses entreprises, la solution BlackBerry séduit également les constructeurs puisque Handspring, ou plus récemment Nokia, pourraient prochainement intégrer son logiciel dans leurs terminaux dédiés aux professionnels.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48

Les dernières actualités

scroll top