MPEGLA finalise la licence sur le MPEG-4

Jérôme Bouteiller
18 juillet 2002 à 00h00
0
Détenteur des droits sur la technologie MPEG-4, le consortium MPEG LA annonce être parvenu à un accord de licence sur cette technologie de compression.

Réunissant des industriels de l'informatique et des télécoms (Canon, France Télécom, Fujitsu, GE Technology Development, General Instrument, Hitachi, Hyundai Curitel, KDDI, Matsushita, Microsoft, Mitsubishi, Oki Electric, Philips, Samsung, Sanyo, Sharp, Sony, Telenor, Toshiba, etc..), le consortium MPEGLA est parvenu à définir un accord de licence pour l'utilisation de la technologie MPEG-4.

Directeur de MPEGLA, Baryn S. Futa déclare :"MPEG LA est heureuse de pouvoir offrir une seule et unique licence pour l'utilisation du MPEG-4, ce qui devrait la rendre accessible à tous les modèles d'affaires et encourager le déploiement de cette technologie."

Concrètement, quatre modèles d'affaires sont proposés :
1. Télévision : Un tarif de 0.25$ par décodeur fabriqué pour la télévision numérique (câble, satellite, hertzien) auquel s'ajoute, pour l'opérateur de services, un coût supplémentaire de 1,25$ par an et par abonné.

2. Internet : Un tarif de 0.25$ par décodeur fabriqué pour l'internet ou l'internet mobile, auquel s'ajoute, pour l'opérateur de services (FAI ou Opérateur cellulaire), un coût, au choix, de 0,25$ par abonné et par an ou de 0.000333$ par minute. Devant les interrogations qui pèsent encore sur ce modèle d'affaires, MPEGLA propose que cette licence soit gratuite jusqu'à 50 000 abonnés et que le plafond soit de un million de dollars, par an et par entité juridique.

3. Stockage : Enfin, pour les vidéos enregistrées sur supports numériques (mémoire flash, K7, DVD), MPEGLa propose une licence 0.01$ par tranche de 30 minutes avec un plafond à 0.04$ ou une licence à 0.005$ par tranche de 30 mn avec un plafond de 0.02$ par film si ce dernier a plus de 5 ans ou enfin une licence de 0.002$ par vidéo de 12 mn au maximum...

4. Enfin, pour les entreprises ne souhaitant pas investir dans un coûteux et complexe système de calcul de ces droits, MPEGLA propose tout simplement un forfait illimité pour 5 millions de dollars par an en 2004 et 2005, puis 7M$ en 2006 et 2007 et 10M$ en 2008.

Après avoir tenté d'imposer une tarification de 0.25$ par produit et de 0.02$ par heure de diffusion, quelque que soit le canal utilisé, MPEG LA fait donc preuve de pragmatisme et devrait permettre, à toute une nouvelle génération de médias en ligne, sur ADSL ou UMTS (voire GPRS) de lancer de nouveaux services audiovisuels. Reste à résoudre l'épineux problème du coût de la bande passante pour redonner vie au streaming.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top