Elan Speech annonce un nouvel outil de synthèse de la parole

Jérôme Bouteiller
03 juillet 2002 à 00h00
0
Spécialiste de la synthèse de la parole, Elan Speech annonce Elan Sayso, une nouvelle technologie TTS

L'internet vocal a le vent en poupe. Spécialiste de la synthèse de la parole, la société française Elan Speech annonce Elan Sayso, une nouvelle technologie "Text-to-speech".

Après Elan "Tempo", la technologie "Sayso" s'appuie sur de nouveaux outils de traitement linguistique et revendique une voix plus fluide et plus naturelle, une meilleure retranscription du sens des phrases et ouvre, selon ses concepteurs, :" la voie à de nouveaux champs applicatifs [...] : e-marketing, annonces publiques dans les gares ou aéroports, automatisation du service client, agents et speakers virtuels,etc...".

Pour le moment uniquement disponible en Français, la technologie Elan Sayso devrait progressivement être disponible en 11 langues.

Le produit est disponible en téléchargement pour une évaluation sur le site Elan.fr et peut permettre aux éditeurs de sites internet, média ou marchand, de s'essayer à la synthèse vocale et de toucher les dizaines de millions d'utilisateurs de téléphones, mobiles ou fixes, voire d'ouvrir un serveur audiotel.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top