IBM ajoute un porte-monnaie virtuel à WebSphere

Par
Le 09 décembre 2001
 0

IBM intègre Valuto, une solution de paiements sécurisés de Newgenpay, à sa suite logicielle WebSphere Everyplace Server

17 intègre Valuto, une solution de paiements sécurisés de Newgenpay, à sa suite logicielle WebSphere Everyplace Server

Pour accompagner ses clients vers le web payant, IBM complète sa palette de produits. Le géant américain de l'informatique annonce avoir intégré Valuto, une solution de paiements sécurisés développée par NewGenPay, une société israélienne issue de ses propres labos de recherche, à sa suite logicielle WebSphere Everyplace Server.

Visant les banques et les opérateurs de télécommunication, Valuto est un porte monnaie virtuel permettant le micropaiement ou encore le paiement interpersonnel, comparable à MinutPay, Mint ou surtout PayPal, actuel leader de ce marché.

« Nous sommes ravis de coopérer avec IBM dans le secteur des paiements securisés. » déclare Verena Siow, chargée du développement chez Newgenpay. « Ce contrat va permettre à un vaste panel de fournisseurs de services financiers et télécoms d'accéder à une nouvelle génération de services de transactions à des tarifs attractifs. Ces services sont particulièrement intéressants d'autant qu'ils permettent à leurs utilisateurs de gérer facilement leur compte, en toute simplicité, et d'effectuer des transactions à partir d'une vaste gamme de terminaux mobiles. »

« Le secteur du paiement sans fil est l'une des clés de voute d'un developpement réussi de solutions ebusiness sans fil. » explique Lawrence Sellin, EMEA Mobile E-Business Alliances Executive, IBM. « Le fait que Newgenpay vienne enrichir le portefeuille de partenaires IBM en matière de solutions mobiles marque une étape importante qui contribuera à offrir aux utilisateurs la possibilité d'utiliser leur appareil mobile comme outil quotidien de paiement. Plus les solutions ebusiness sans fil serons simples, rapides et efficaces, plus nous serons compétitifs sur le marché du mobile, secteur en pleine croissance pour lequel la réussite commerciale dépend pour beaucoup de l'adhésion des clients. »

S'assumant désormais comme des distributeurs de services, les opérateurs de télécommunication, GSM ou internet, devraient s'intéresser de plus en plus à ce type de porte-monnaie. Reste à rêgler l'épineux problème de l'inter-opérabilité !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top