Ericsson s’apprête à vendre sa filiale microélectronique

Par Ariane Beky
le 20 août 2001 à 00h00
0

Ericsson aurait l'intention de vendre sa filiale microélectronique afin de se recentrer sur ses activités de téléphonie mobile.

Ericsson aurait l'intention de vendre sa filiale microélectronique afin de se recentrer sur ses activités de téléphonie mobile.

L'équipementier télécom suédois Ericsson serait sur le point de vendre son unité microélectronique,
Ericsson Microelectronics, qui produit semi-conducteurs et circuits imprimés pour portables, stations de radio et autres équipements.

En juillet, Ericsson annonçait une perte de 1,2 milliard de dollars au premier semestre, et évoquait son intention de se séparer de certains de ses actifs. La société a été fortement touchée par la baisse du volume des ventes de semi-conducteurs et de portables.

Ericsson, numéro un mondial des réseaux mobiles et quatrième fabricant de combinés, cherche à se recentrer sur ses activités de base.

« Nous revoyons en permanence nos activités afin de trouver la façon la plus efficace de distribuer nos ressources. Nous étudions diverses possibilités comme le partenariat ou le désinvestissement », signalait, Ase LINDSKOG porte-parole d'Ericsson à nos confrères de Reuters.

L'équipementier suédois aurait mandaté la banque d'investissement Merrill Lynch pour la vente de sa division microélectronique. La transaction pourrait lui rapporter entre un et deux milliards de dollars selon le Financial Times. Cependant, Ericsson a refusé de commenter cette annonce.

Certains analystes financiers estiment qu'Ericsson pourrait également être amené à se séparer de ses divisions défense et câble.

Le département téléphones cellulaires du groupe a été particulièrement touché par la récession dans le secteur des télécoms.

L'équipementier annonçait il y peu la suppression de plus de 10 000 emplois, la sous-traitance de sa production de combinés téléphoniques, ainsi que la fusion de ses activités mobiles avec Sony.

Ericsson compte 100 000 employés dans le monde. L'entreprise est présente dans 140 pays.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
scroll top