UMTS : La France va t'elle céder à la céder à la tentation des enchères ?

10 mai 2000 à 00h00
0
Alors que Laurent FABIUS et Christian PIERRET ont répété que le choix définitif de la procédure d'attribution ne serait rendu que dans quelques semaines, et Boygues Telecom ont publiquement pris position sur cette question.

Selon Didier QUILLOT, Directeur Général de France Telecom Mobiles, FT sera de toutes les façons candidat à une licence UMTS, quel que soit son mode d'attribution. En raison de ses différents revers en Allemagne ou en Angleterre, le groupe dirigé par Michel BON dispose d'une trésorerie qu'il est en mesure d'utiliser pour défendre ses positions sur son propre territoire. A l'inverse, Martin Bouygues, actionnaire principal de Bouygues Telecom plaide contre les enchères UMTS dans une tribune publiée dans le journal LeMonde. Faiblement capitalisé et ne disposant pas de partenaire stratégique d'envergure mondiale, une telle procédure sonnerait la fin de l'indépendance du 3e opérateur français, déjà paralysé par un actionnariat comprennant les deux milliardaires rivaux Pinault et Arnaud. Martin BOUYGUES s'interroge en outre "sur l'équité qu'il y a à faire payer la même somme à quatre opérateurs dont les bases d'abonnés sont différentes, pour des raisons historiques et non de performances. Faire payer le même montant reviendrait à avantager à nouveau les opérateurs historiques, les plus anciens et de ce fait les plus gros". Avec des investissement estimés déjà à plus de 30 milliards de francs, BouygTel risque donc de devoir s'abandonner aux nombreux prédateurs émricains, japonais, italienns, allemands ou anglais, qui lorgnent déjà sur la France, avec ou sans licence UMTS.
Modifié le 18/09/2018 à 14h28
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top