UMTS : Le gouvernement renonce aux enchères mais envisage un droit d'entrée

15 avril 2000 à 00h00
0
La France va encore être la risée de la presse Anglo-Saxonne. Alors que la Grande Bretagne devrait toucher près de 200 milliards de francs pour la vente aux enchères de ses 5 licenses de téléphonie mobile de 3e génération, la France semble regretter son mode d'attribution. Souhaitant visiblement protéger ses champions nationaux d'une douloureuse surenchères financière avec des opérateurs étrangers aussi puissants que NTT ou Deutsche Telecom, le gouvernement français aavait hypocritement annoncé un mode d'attribution "qualitatif" pour l'étude des dossiers. Mais les montants records obtenus outre manche incitent finallement Bercy à envisager un système de "droit d'entrée" pour l'attribution de ces licences ... La solution définitive sera adoptée en juin. D'ici là, le gouvernement envisagera peut-être de proposer une 5e licence, pour se mettre au niveau britannique ..
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Samsung, Xiaomi et Oppo : bientôt des smartphones avec une caméra selfie sous l'écran
Le casque noir est trop ennuyeux ? Sony sort son WH-1000XM4 dans une nouvelle version
Test Vivlio Touch Lux 5 : faut-il craquer pour la moins chère des liseuses Vivlio ?
Windows 10 Sun Valley : la nouvelle barre des tâches dispo pour toutes les versions de l'OS
Test Huawei MateBook D16 : un ordinateur polyvalent et attractif
Intersport lance sa marque de trottinettes électriques : OZE
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web... Pour appliquer plus facilement la censure ?
Haut de page