UMTS : Le gouvernement renonce aux enchères mais envisage un droit d'entrée

Jérôme Bouteiller
15 avril 2000 à 00h00
0
La France va encore être la risée de la presse Anglo-Saxonne. Alors que la Grande Bretagne devrait toucher près de 200 milliards de francs pour la vente aux enchères de ses 5 licenses de téléphonie mobile de 3e génération, la France semble regretter son mode d'attribution. Souhaitant visiblement protéger ses champions nationaux d'une douloureuse surenchères financière avec des opérateurs étrangers aussi puissants que NTT ou Deutsche Telecom, le gouvernement français aavait hypocritement annoncé un mode d'attribution "qualitatif" pour l'étude des dossiers. Mais les montants records obtenus outre manche incitent finallement Bercy à envisager un système de "droit d'entrée" pour l'attribution de ces licences ... La solution définitive sera adoptée en juin. D'ici là, le gouvernement envisagera peut-être de proposer une 5e licence, pour se mettre au niveau britannique ..
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top