Grégory SALINGER : "Windows Live s'inscrit dans le contexte du web 2.0".

Par
Le 04 novembre 2005
 0

Directeur Général de MSN France, Grégory Salinger revient sur le lancement de Windows Live, le repositionnement de MSN et la stratégie de Microsoft

Directeur Général de MSN France, Grégory Salinger revient sur le lancement de Windows Live, le repositionnement de MSN et la stratégie de Microsoft

JB - Gregory SALINGER bonjour. Microsoft annonce une nouvelle stratégie "live". Est-ce un simple rebranding des services MSN ou une véritable révolution ?

GS - Windows Live et Office Live s'inscrivent dans une nouvelle génération de services internet dans le contexte du "web 2.0". L'ambition de Microsoft est de placer l'utilisateur au coeur de l'expérience internet en lui offrant plus de contrôle, plus de simplicité et plus de sécurité.

JB - Pourquoi adopter une telle stratégie ? Est-ce une manière de faire face à la concurrence des logiciels opensource ou aux ambitions de portails comme Google ?

GS - Notre idée est simplement de répondre aux attentes des internautes. En effet, nous observons d'une part un fort engouement pour internet, qui touche désormais le grand public en étant disponible chez plus d'un ménage français sur deux . Mais dans le même temps, nous percevons une frustration des utilisateurs face à la complexité des outils, aux problèmes de sécurité ou simplement à l'aspect impersonnel des interfaces. Il nous semblait essentiel de devoir répondre à ces attentes et d'adopter une nouvelle approche.

JB - Que va devenir MSN ? un simple moteur de recherche pour Windows live ?

GS - MSN va continuer de fournir les services en ligne qui ont fait son succès mais les nouveaux services, actuellement en version béta, seront désormais portés par la marque Windows Live. Les internautes peuvent par exemple devenir les architectes de la nouvelle page d'accueil Live.com et pourront très prochainement accéder à Windows Live Mail, un nouveau service de messagerie reprenant le look and feel de Outlook. Par la suite, nous proposons des services de search, de messagerie instantanée ou encore de sécurité sous la marque Windows live. MSN de son côté devrait renforcer son offre éditoriale avec de nouvelles chaînes thématiques et sera parfaitement complémentaire de Windows live.

JB - Le futur logiciel de messagerie instantanée Windows Live Messenger pourra également gérer les appels vers des téléphones avec Windows Live Call. Peut-on en savoir plus ?

GS - Windows Live Call est encore en version béta mais permettra effectivement de téléphoner vers des numéros fixes ou mobiles. Il est encore trop tôt pour en parler mais les internautes peuvent suivre le lancement des nouveaux services sur le site iDeaS.live.com

JB - La marque Windows pénètre dans l'univers des services MSN. A l'inverse, pourrait-on imaginer les liens sponsorisés du MSN adCenter dans... Excel ?

GS - Non car Excel restera un logiciel pour le PC. L'offre Office live, complémentaire de la suite logicielle Office, sera disponible sous trois formes. La version "basic", qui offrira aux TPE/PME 5 comptes de messagerie, un nom de domaine et de l'hébergement, sera effectivement financée par les publicités adCenter. Mais les deux offres Office live Essential, qui offrira plus de capacités et Office Live Collaboration, qui permettra l'accès à des applications métier, seront commercialisées sous forme d'abonnements.

JB - Cette nouvelle stratégie aura t'elle un impact sur Windows Vista ? Ce Windows Live est-il le futur bureau des systèmes d'exploitation pour PC à la manière de l'actuel MSN Screensaver ?

GS - Windows Vista et Windows live sont deux offres bien distinctes même si certains services "live" rapprocheront les deux plates-formes. Notre ambition est de faire de Windows live une plate-forme ouverte, aussi bien pour les développeurs que pour les annonceurs ou les utilisateurs.

GS - Grégory Salinger, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h18

Les dernières actualités

scroll top